Le jeu de chaises musicales 2014 intervient dès le 11e rang du Top 100 d'Alphaliner


Au "Top 100" des opérateurs mondiaux de la ligne régulière conteneurisée publié par Alphaliner au 30 janvier 2014, la position des dix premiers de la classe répertoriés restent inchangés par rapport au mois de janvier 2013. Des variations apparaissent dès le 11e rang de ce classement qui prend comme critère la capacité déployée. Un jeu de chaises musicales fait changer de place l'essentiel des acteurs. Seuls quelques-uns sont restés accrochés à la position où ils se trouvaient il y a un an.


NYK prend la place du hong-kongais OOCL  © Port of Hamburg
NYK prend la place du hong-kongais OOCL © Port of Hamburg
Le peloton de tête de la ligne régulière conteneurisée dans le monde est toujours occupé par les trois leaders européens que sont le danois Maersk, le suisse MSC et le français CMA CGM. Ils sont toujours suivis du taïwanais Evergreen, du chinois Cosco et de l'allemand Hapag-Lloyd. Jusqu'à la 10e place, le classement réalisé par Alphaliner égrène à nouveau le nom des armateurs asiatiques puisqu'il s'agit du singapourien APL, du coréen Hanjin Shipping, du chinois China Shipping Container Line (CSCL) et enfin du japonais Mitsui OSK Lines (MOL). Du changement intervient dès le 11e rang puisque l'armateur nippon NYK gagne deux places pour prendre celle du hong-kongais OOCL. La filiale du groupe OOIL se retrouve donc au 12e rang, en lieu et place de Hamburg-Süd. Du coup, l'allemand se retrouve 13e au classement. Il est suivi par le singapourien Pacific International Line (PIL) alors que cette position était occupée par le taïwanais Yang Ming Marine Transport.

PIL a gagné quatre places

Au 16e rang, le japonais "K" Line a pris cette année la place du coréen Hyundai Merchant Marine (HMM). Il est suivi de Zim qui a pris le rang de Pacific international Line (PIL). Le singapourien a gagné pas moins de quatre places. En revanche, l'armateur basé au Koweït UASC n'a pas bougé de sa 19e position. Idem pour le chilien CSAV. Mais si la fusion avec Hapag-Lloyd se réalise dans les mois qui viennent, le fruit des tractations germano-chiliennes risque de se retrouver bien plus haut au palmarès des grands opérateurs mondiaux en termes de capacité.

Wan Hai campe sur sa position

Le taïwanais Wan Hai n'a pas changé de rang. Il est resté accroché à la 21e place où il se trouvait déjà en 2013. L'opérateur de feeders singapourien X-Press a pris la place de l'armateur iranien HDS. Tous deux les ont interchangées. Le néerlandais Nile Dutch a gagné une place, se trouvant cette année à la 24e. Le spécialiste de l'Afrique a été remplacé à la position suivante par Korea Maritime Transport Company (KMTC). Quant au chinois Shandong International Transport Co (SITC), il est resté à la 26e place, suivi par le danois Unifeeder (qui a remplacé le coréen KMTC). Le taïwanais TS Lines, le chilien CCNI et la compagnie des Émirats arabes unis Simatech (qui remplace le coréen STX Pan Ocean) ferment cette année la marche des trente premiers opérateurs.


"Le "Top 100" s'achève sur TS Lines, CCNI et Simatech"


En janvier 2013, Regional Container Line (RCL) se trouvait en 28e position. Il est passé cette année au 32e rang. Parmi les opérateurs connus qui composent le reste du Top 100, on peut noter la progression d'Arkas, qui a progressé de quatre rangs, le recul de Grimaldi Naples, la stagnation de Linea Messina. L'américain Horizon Lines est passé du 43e au 45e rang. De son côté, le français Marfret est classé à la 65e place tandis que le britannique Borchard est placé deux rangs après, en 67e position. L'espagnol Marguisa est pour sa part à la 88e place.
Quant aux carnets de commandes actuels, il est globalement en baisse chez les dix premiers opérateurs mondiaux. Il reste en progression pour MSC, pour CMA CGM et est en stagnation chez CSCL et MOL.

Vincent Calabrèse

Jeudi 30 Janvier 2014



Lu 391 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse