Le marché Extrême-Orient-Amérique du Sud à l'aube d'un bouleversement


Huit principaux acteurs du marché Extrême-Orient-côte Est de l'Amérique du Sud sont sur le point de mettre un grand coup de pied dans la fourmilière maritime en mettant un terme en juin 2015 aux accords qui les liaient. Deux VSA vont être créés, soit deux groupes rivaux qui seront composés, pour l'un, de Maersk, MSC et Mol et, pour l'autre, de CMA CGM, Hapag-Lloyd, Hamburg Süd, CSCL et éventuellement Hanjin.


© Porto de Santos
© Porto de Santos
Pour Alphaliner, le marché Extrême-Orient-côte Est de l'Amérique du Sud va connaître un grand bouleversement. La fin des accords avait été annoncée dès le mois de mars par CMA CGM, Hapag-Lloyd, Hamburg Süd et CSCL qui avaient indiqué qu'ils étaient tous sur le point de signer un accord pour le marché reliant l'Extrême-Orient aux deux côtes de l'Amérique du Sud. Celui-ci devrait intégrer les deux anciens services du latino-américain CSAV et du chilien CCNI, dont l'activité conteneurisée a été intégrée respectivement par les allemands Hapag-Lloyd et Hamburg Süd.
Les deux nouveaux Vessel Sharing Agreements (VSA) rivaux (Maersk, MSC et Mol, d'une part, et CMA CGM, Hapag-Lloyd, Hamburg Süd, CSCL puis sans doute Hanjin, d'autre part) vont opérer, selon le consultant, deux services hebdomadaires, succédant aux lignes actuellement en vigueur sur le marché (y compris les deux opérés par Maersk, CMA CGM, Hapag-Lloyd, Hamburg Süd, CSCL and Hanjin - connus sous le nom de ASAS 1/SEAS 1/ASAX 1/NGX 1/LPX et les services ASAS 2/SEAS 2/ASAX 2/NGX 2/LJX -, et enfin les services Ipanema et CSW de MSC et Hamburg Süd).

Des rotations de dix à douze semaines

De leur côté, Maersk, MSC et Mol ont dévoilé les détails de leurs services communs. La première ligne assurera la rotation en douze semaines. Elle desservira la Corée du Sud, la République populaire de Chine (Busan, Shanghai, Ningbo, Chiwan, Yantian et Hong Kong), puis Singapour, avant de débarquer au Brésil (Santos et Paranagua), en Argentine (Buenos Aires, Montevideo et Rio Grande). Puis de nouveau les ports brésiliens de Paranagua et de Santos avant de rejoindre Singapour, Hong Kong et Busan via le port sud-africain de Ngqura.

"Séparation en deux VSA rivaux"


Les trois armateurs déploieront une flotte de douze navires d'une capacité de 7.500 EVP à 9.500 EVP, dont six apportés par Maersk, six par MSC et deux par Mol.
Le deuxième service opéré par ces trois mêmes armateurs desservira les quatre ports asiatiques de Chiwan, Yantian, Hong Kong et Singapour avant de toucher le Brésil (Santos, Sepetiba, Itajai, Navegantes, Sao Francisco do Sul, Santos et Sepetiba) et l'Afrique du Sud (Cape Town et Durban).
Les dix porte-conteneurs exploités sur cette ligne (d'une capacité unitaire de 5.600 à 6.300EVP) par le trio armatorial assureront la rotation complète en dix semaines.
Quant à CMA CGM, Hapag-Lloyd, Hamburg Süd et CSCL, ils devraient dévoiler les détails de leurs services rapidement, indique la note d'Alphaliner.
La refonte de ce marché, qui sera opérationnelle en juillet, fait suite à l'annonce faite en avril 2015 par Pil, K-Line, HMM, Yang Ming, Evergreen, Cosco et Zim. Les sept armateurs avaient décidé de procéder à un échange de slots sur le service Extrême-Orient-Amérique du Sud-côte Est opéré par Evergreen, Cosco et Zim. En échange, les trois autres opérateurs prendront des espaces sur le service Extrême-Orient-Amérique latine-côte Est opéré par leurs quatre confrères.

Vincent Calabrèse

Mercredi 20 Mai 2015



Lu 1309 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse