Le marché mondial peine à reprendre son souffle


Le premier trimestre de l'année en cours s'achève sur des taux de fret aussi moroses que ceux de 2013. La surcapacité demeure la principale raison du manque de dynamisme des tarifs dans le secteur de la ligne régulière. Les armateurs tentent à nouveau de redynamiser le marché avec des annonces de hausses de prix pour le mois d'avril.


© Port of Hamburg
© Port of Hamburg
Comme les années précédentes, un certain nombre d'armateurs du secteur de la ligne régulière conteneurisée viennent d'aviser leurs clients de hausses de taux de fret.
Ainsi, la compagnie italo-suisse MSC vient d'annoncer pour le 15 avril une hausse de taux de 600 dollars pour un conteneur de 20 pieds et de 1.200 dollars pour un conteneur de 40 pieds sur la relation Extrême-Orient/côte Est de l'Amérique du Sud. De son côté, Maersk Line a fait savoir le 1er mars à ses clients qu'il augmenterait à compter du 1er avril ses taux de 100 dollars par conteneur sur ses lignes Nord Europe/côte Est des États-Unis, golfe du Mexique et côte Ouest. Quant à l'Extrême-Orient, il n'est pas en reste puisque le premier armateur mondial a prévu également une hausse de taux de fret de 150 dollars le 20 pieds et 300 dollars le 40 pieds à destination du golfe Persique et de la mer Rouge. Le 1er mars, en provenance d'Asie également (à l'exclusion du Japon), le transporteur maritime avait prévu, à compter du 15 mars, une augmentation de 150 dollars le 20 pieds et de 300 dollars le 40 pieds à destination des ports indiens. Enfin, sur la relation Europe/Moyen-Orient et Océanie, Maersk prévoit une hausse de 250 dollars le 20 pieds et de 350 dollars le 40 pieds dès le 1er avril.
De son côté, le groupe CMA CGM a annoncé le 13 mars dernier une hausse de 650 dollars par EVP pour le trafic en provenance d'Extrême-Orient à destination des ports de Méditerranée occidentale, orientale, d'Adriatique, de mer Noire et du Maghreb. L'entrée en vigueur de cette restauration est prévue pour le 1er avril également.

"Les GRI tentent d'inverser la courbe"


Le groupe armatorial français prévoit en outre, à compter du 15 avril, de restaurer ses taux en sortie d'Inde, du Pakistan et du Sri Lanka vers l'Europe du Nord, la Scandinavie, la mer Méditerranée, les pays baltes, la mer Noire, le Nord Afrique, l’Amérique centrale, la mer Caraïbe et l’Amérique du Sud.
Ces annonces de hausses de taux de fret, qui s'effectuent de manière non concertée en Europe depuis la disparition des conférences, ont pour objectif de restaurer globalement les revenus des armateurs. Mais, depuis quelques années, le marché ne remonte pas beaucoup sur les principales routes maritimes car l'offre de transport reste excédentaire et la demande demeure basse en raison de la crise économique.

Les livraisons grossissent le rang de la flotte mondiale

En effet, les navires neufs commandés ces dernières années par les armateurs aux chantiers de construction viennent au fur et à mesure grossir les rangs de la flotte mondiale. Dans sa "newsletter" du 17 mars, Alphaliner décrit la livraison du "Mol Quasar", un porte-conteneurs qui fait partie d'une série de trois unités de 14.000 EVP commandées par la filiale d'APL en 2011 à Hyundai Samho. Le cabinet de courtage parisien cite également la livraison du "Hyundai Hope", un navire de 13.100 EVP commandé en 2011 à Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering (DSME) par l'armateur japonais Hyundai. Il fait partie d'un carnet de commandes de cinq unités qui s'ajouteront à cinq porte-conteneurs d'une capacité identique livrés en 2012 et financés l'armateur grec Danaos.
D'autre part, le "MSC Ajaccio" a été livré. Ce navire de 9.403 EVP est le second d'une série de trois porte-conteneurs commandés en septembre 2010 par la compagnie hellénique Costamare au constructeur chinois Jiangnan Changxing. Alphaliner a mentionné également mi-mars la livraison du "APL Detroit", neuvième d'une série de douze unités similaires, celle du "Jadrana" à Peter Döhle Schiffahrt (une unité cellularisée de 4.957 EVP qui sera exploitée par Maersk), puis du "Pegasus Tera" à l'armateur coréen Namsung Shipping. Quant à l'armateur (non-opérateur) grec Enesel, il vient de baptiser cinq navires construits par Hyundai Heavy Industry. Deux d'entre eux (d'une capacité unitaire de 13.808 EVP) seront opérés par Evergreen dans le cadre d'un affrètement à long terme. Les trois autres seront opérés par Hamburg Süd.
Ces livraisons incessantes continuent de peser sur l'évolution du marché. Selon le Shanghai Containerized Freight Index (SFCI), les taux fret de base, pour un conteneur de 20 pieds, s'élevaient le 21 mars à destination de l'Europe du Nord à 843 dollars, à 893 dollars sur les ports de Méditerranée, 593 dollars sur le golfe Arabe et la mer Rouge et 542 dollars à destination de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande. Il fallait compter 3.293 dollars pour un 40 pieds vers la côte Ouest des États-Unis.
Reste à savoir si ces "General Rates Increases" (GRI) annoncées pour avril seront acceptées ou refusées par les chargeurs...

Vincent Calabrèse

Jeudi 27 Mars 2014



Lu 470 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse