Le nickel fait décoller le trafic du port de Nouméa


Le port de Nouméa a atteint son record de trafic en 2012. Mais cette évolution est principalement le fruit des activités liées à l'extraction du nickel, tandis que la consommation intérieure a diminué.


© Port de Noumea
© Port de Noumea
Le Port autonome de Nouvelle-Calédonie a vu en 2012 son trafic augmenter significativement de 3,8 %. Avec 5,39 millions de tonnes, il surpasse même son précédent record qui datait de 2010.
Cette évolution est essentiellement le fruit de la hausse d'activité de la Société le nickel (SLN), tandis que le trafic de marchandises diverses à l'import, indicateur de l'évolution de la consommation locale, a reculé de 2,7 % pour atteindre 570.798 tonnes.
Ainsi, la hausse du trafic général est largement imputable au bond de 26,7 % des vracs liquides importés (725.636 tonnes), lui-même dû à une augmentation des besoins de la seule société sur l'île transformant le nickel – qui utilise du fioul lourd pour alimenter ses fours en énergie – et à un phénomène de reconstitution des stocks par les opérateurs pétroliers, selon le service statistiques du port.

Les conteneurs constants

Le premier port d'Outre-Mer en tonnage doit ce statut à l'activité liée au nickel, qui lui fournit de manière directe plus de 60 % de son trafic total, entre les déchargements de minerai et les chargements de produits semi-finis. Les deux nouvelles usines de transformation de nickel en construction ne devraient pas changer la donne car Vale Inco au sud et Xstrata au nord utiliseront des ports privés.
Premier trafic du Port autonome de Nouvelle-Calédonie (PANC) du fait de l’activité minière, les vracs solides ont atteint les 3,72 Mt (+1,4 %). Dans le détail, les flux entrants de clinker ont terminé en forte baisse l'année dernière (- 15,7 %, 99.740 tonnes), traduisant un ralentissement sensible de la cadence dans le bâtiment en Nouvelle-Calédonie. Au contraire, celui de charbon, lui aussi importé pour les besoins de SLN, a augmenté de 13,6 %, à 324.845 tonnes.

"Le nickel fournit au port plus de 60 % de son trafic"


Le minerai de nickel en vrac, extrait dans l'île, puis acheminé par mer jusqu'à l'usine de Nouméa, a atteint 3,262 Mt (+ 1,3 %). En 2012, SLN a surtout augmenté ses exportations de produits issus de la transformation de ce métal (grenailles de ferronickel et mattes de nickel) pour totaliser 199.000 tonnes de produits semi-finis conteneurisés (+ 16 %), expédiés vers l’Europe, les États-Unis et l’Afrique du Sud.
En tout, 262.034 tonnes de marchandises diverses ont quitté le PANC pour l'extérieur. Le total entrées et sorties atteint les 938.631 tonnes (- 0,8 %), dont un peu plus de 98.000 tonnes de trafic intérieur. Équilibré par les exportations de nickel, le fret conteneurisé général est finalement constant en tonnage, à 728.255 tonnes (- 0,1 %) tandis qu'il a crû en nombre de boîtes de 3,4 %, à 95.854 EVP.

Franck André

Vendredi 1 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse