Le nouveau siège d'ADP : un jardin en bordure des pistes


Toit végétalisé de 9.000 m2 avec "jardin à la française", salle de sports, hammam, "club" aéroportuaire, "hub de l'innovation" : le groupe ADP a quitté le centre de Paris pour installer son nouveau siège au cœur de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.


© ADP
© ADP
Le nouveau bâtiment transparent d'ADP offre 12.000 m2 de surfaces en trois édifices et a été inauguré lundi 20 mars par le président François Hollande. Il s'étend en pente douce de la partie est, haute de cinq niveaux, à la partie Ouest réduite à un niveau et qui se trouve à quelques mètres des pistes. Les bureaux et la toiture, transformée en promenade, offrent une vue imprenable sur le ballet incessant des avions.

Un investissement de 65 millions d'euros

"C'est une espèce de maison commune, un endroit où on souhaite que tous les acteurs de cette chaîne destinée à faciliter la vie des passagers puissent être connectés les uns aux autres", a expliqué Augustin de Romanet, PDG d'ADP.
L'investissement de 65 millions d'euros a été financé essentiellement par la vente de l'ancien siège, dans le 14e arrondissement à Paris, selon le PDG. Le bâtiment a été conçu par les ingénieurs et les architectes du groupe et construit par Tav construction, une filiale turque, dont ADP a annoncé en février la prochaine cession de sa participation de 49 %.
Il compte une "maison de l'environnement" où seront organisés des événements pédagogiques sur le milieu de l'aéronautique, un "club" avec bar, restaurant et salle de détente - accessible aux salariés d'ADP et aux partenaires invités de la plateforme - et un "hub de l'innovation" de 300 m2, avec show-room et espace de conférences. Un centre sportif et un hammam sont à la disposition des salariés.
Le nouveau siège est situé à quelques centaines de mètres de la future arrivée du Charles-de-Gaulle-Express (CDG-Express), une liaison ferroviaire directe (32 km de long, dont 8 de voies nouvelles) qui reliera toutes les 15 min, de 5 heures à minuit, la gare de l'Est à l'aéroport, à partir de fin 2023.
ADP, dont le bénéfice net s'est élevé à 435 millions d'euros en 2016, construit, aménage et exploite des plateformes aéroportuaires. Il compte 8.996 salariés, dont 6.553 au sein d'Aéroports de Paris. Le trafic des aéroports d'Orly et de Paris-Charles-de-Gaulle a dépassé en 2016 les 97 millions de passagers, en croissance de 1,8 %.

AFP

Lundi 20 Mars 2017



Lu 397 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse