Le nouvel aéroport de Doha accueille son premier vol commercial


Le nouvel aéroport de Doha, une installation de 15,5 milliards de dollars dont l'ouverture a été à plusieurs fois reportée, a accueilli mercredi 30 avril son premier vol commercial.


© HIA
© HIA
Un avion de Fly Dubai, une compagnie à bas prix, s'est posé à la mi-journée en provenance de Dubaï avec des passagers à bord, dans ce qui constitue le premier vol commercial au Hamad International Airport. Ce vol a été précédé par l'atterrissage d'un avion de Qatar Airways avec à bord quatre ministres et des responsables de l'aviation civile du riche pays gazier du Golfe.

Un coût de 15,5 milliards de dollars

Le président de l'aviation civile du Qatar et chef de la commission chargée du fonctionnement de l'aéroport, Abdel Aziz al-Naïmi, a déclaré que l'installation gagnée sur la mer avait coûté 15,5 milliards de dollars. Le chantier, lancé en 2007 a employé jusqu'à 50.000 ouvriers en même temps, a-t-il ajouté, en affirmant que l'aéroport ambitionne de devenir l'un des plus grands au monde à l'horizon 2030.
Fly Dubai est l'une des dix compagnies aériennes qui opèrent depuis mercredi 30 avril à l'aéroport qui entre ainsi partiellement en fonction. Les autres compagnies, y compris Qatar Airways, vont l'utiliser à partir du 27 mai, selon les responsables de l'aéroport.

"L'un des plus grands aéroports au monde à l'horizon 2030"


Mi-janvier, Abdel Aziz al-Naïmi avait annoncé que l'ouverture de l'aéroport, reportée sine die en avril 2013, a été programmée pour le deuxième trimestre de 2014. En avril 2013, les autorités avaient invoqué des manquements à des normes de sécurité pour expliquer le report de son ouverture. Mais Abdel Aziz al-Naïmi avait indiqué en janvier que des retards dans l'aménagement des salles et des agrandissements de dernière minute étaient à l'origine de ce report.
Le nouvel aéroport, construit sur un terrain de 29 km2 partiellement conquis sur la mer, est doté de deux pistes, l'une de 4.850 mètres de long et l'autre de 4.250 mètres. Il a une capacité d'accueil de 30 millions de passagers par an, que ses promoteurs entendent porter à 50 millions de passagers à la fin des travaux en 2020. Le Qatar investit massivement dans ses infrastructures pour s'imposer comme une plate-forme internationale du transport aérien, avec en perspective l'organisation du Mondial-2022 de football.

AFP

Vendredi 2 Mai 2014



Lu 67 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse