Le pompage du «Costa Concordia» a commencé


Le pompage du mazout dans l'épave du «Costa Concordia» a débuté dimanche 12 février à 16 heures, un jour avant la date prévue.


Par une mer calme, a pu commencer l'aspiration du carburant contenu dans un premier grand réservoir de 400 m3, sur un ensemble de six concernés dans la première phase de l'opération. La protection civile italienne avait promis de l'entamer lundi 13 février, soit un mois jour pour jour après la catastrophe. Les experts de la société néerlandaise Smit sont chargés, avec l'aide de ceux de la firme italienne Neri, de procéder à l'aspiration de la plus grande partie des 2.400 tonnes de mazout encore présentes dans l'épave, qui menacent d'une marée noire le fragile écosystème du Giglio. Selon le programme de travail de Smit et Neri, les opérations, à supposer que les conditions météorologiques restent stables, se dérouleront pendant vingt-huit jours sans discontinuer pour vider un total de quinze soutes. Le carburant devrait être extrait au rythme de 5 m3 l'heure, mais ce volume pourrait doubler à plein régime. Pour éviter tout déséquilibre du bateau, en même temps que le carburant est prélevé par un valve, de l'eau est introduite en quantité et en poids égal dans les cuves. Les six grandes soutes qui sont toutes immergées et doivent être vidées dans un premier temps contiennent 1.518 m3, soit 67 % du total. Neuf autres soutes plus petites contenant 377 m3 (17 %) devront être vidées ensuite. À la fin de l'opération, resteront 348 m3 de mazout (16 %) qui se trouvent stockés dans de petites citernes dans la salle des machines.
Le vidage des quinze soutes doit précéder toute opération de renflouage du paquebot. Dans le meilleur des cas, cette deuxième entreprise pourrait prendre entre sept et dix mois, et la carcasse ne devrait donc pas disparaître avant l'été 2012. Plusieurs hypothèses ont été émises après l'accident : soit de découper l'épave en tranches, soit de la soulever jusqu'à ce qu'elle soit à flot et la tirer avec des remorqueurs.

AFP

Lundi 13 Février 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse