Le port de Dunkerque adopte la mutualisation des THC fluviales



© GPMD
© GPMD
Après une expérimentation d'un peu moins d'un an, le Grand Port maritime de Dunkerque a adopté définitivement la répartition uniforme des Terminal Handle Charges (THC) du fret fluvial. Cette mesure de mutualisation de la charge a pour but de supprimer le surcoût de ce mode, considéré comme écologiquement vertueux comparé à la route.
Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer, et de la Pêche, "salue le succès de l'accord, conclu à (son) initiative entre acteurs de la place portuaire de Dunkerque, qui va permettre de dynamiser la desserte de son hinterland par le mode fluvial, respectueux de l'environnement".
Le ministère rappelle qu'en France, les opérateurs fluviaux doivent supporter financièrement une partie de la manutention des conteneurs, alors que pour les autres modes utilisés pour assurer le pré et post-acheminement, ce coût est assumé par les compagnies maritimes. "Cette distorsion par rapport aux autres modes nuit fortement à la compétitivité globale du transport combiné fluvial", observe le ministre.
À l'initiative d'Alain Vidalies et après le lancement en 2014 de la Conférence pour le fret fluvial, Dunkerque a été le premier port français à expérimenter une répartition uniforme de ce surcoût sur l'ensemble des conteneurs en transit du terminal : "Cette surcharge n’est ainsi plus facturée aux seuls opérateurs fluviaux mais lissée auprès de l'ensemble des armateurs sur la base de l'intégralité de leurs trafics conteneurisés en entrée et sortie du terminal de Dunkerque". Ce système est appelé "mutualisation des THC".
Cet accord, pérennisé après onze mois d'expérimentation, avait été conclu entre les acteurs du transport combiné de la place portuaire : opérateur du terminal, armateurs, chargeurs et opérateurs multimodaux. Le ministère souligne le rôle moteur de Nord Ports Shuttle (NPS), Contargo North-France, CMA CGM et ses filiales TdF et Terminal Link dans sa signature.

Franck André

Jeudi 24 Novembre 2016



Lu 1446 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse