Le port de Hambourg résiste au recul du trade chinois


Le trafic du port de Hambourg a légèrement baissé de janvier à septembre. Spécialisé dans le conteneur, le troisième port européen a pâti du ralentissement des échanges entre l'Europe et la Chine, mais affiche de bons résultats ailleurs, surtout à l'export.


© HHM M. Lindner
© HHM M. Lindner
Au cours des neuf premiers mois de l'année, le port de Hambourg a traité 98,1 millions de tonnes de fret, soit une diminution de 0,8 % comparé à la même période de l'an dernier. Les résultats des trois premiers trimestres se caractérisent surtout par la croissance des exportations et le repli des importations. Le troisième port européen, dont 70 % du tonnage global est conteneurisé, est la principale plate-forme d'éclatement de la mer Baltique.
Le trafic de marchandises diverses a été quasiment stable sur la période, progressant de 0,2 % pour atteindre 69,2 millions de tonnes. Le fret non conteneurisé (conventionnel), qui ne s'élève qu'à 1,6 million de tonnes, a chuté de 15,4 %, malgré la hausse des exportations de véhicules et de colis lourds et surdimensionnés.
Les marchandises conteneurisées ont légèrement augmenté en tonnage (+ 0,6 %). Elles atteignent 67,6 millions de tonnes. La croissance sur ce segment a été portée par l'augmentation du trafic de conteneurs pleins, destinés à l'export, qui ont crû de 6,9 % (2,9 millions d'EVP), tandis que le nombre de conteneurs importés baissait de 2,6 % (2,9 millions d'EVP également). Le port en a vu transiter l'équivalent de 5,8 millions d'EVP de conteneurs pleins, soit une hausse de 1,8 %. Avec les vides, le nombre total est en baisse de 0,6 %, soit 6,7 millions d'EVP.

"Les États-Unis sont devenus le quatrième partenaire du port"


Quant au trafic de vracs, sa baisse (- 3,3 %, 28,8 millions de tonnes) provient surtout de celle des importations de solides non agricoles, qui ont perdu 7 %, à 11,6 millions. Globalement, là aussi, les exportations ont soutenu le segment des vracs, avec une progression de 6,1 % (7,3 Mt), tandis que les importations diminuaient dans les mêmes proportions (- 6,1 %), avec 21,5 Mt transportées de janvier à septembre.

La Chine en forte chute

Les échanges conteneurisés du port de Hambourg avec l'Asie ont diminué de 8,3 % (3,6 millions d'EVP), ce sont les seuls à avoir reculé. La relation Europe-Chine est la responsable de cette tendance, puisque les échanges avec ce seul pays ont baissé de 11,6 % sur la période (2 millions d'EVP). Le port a vu tous ses autres trades lui apporter davantage de trafic depuis janvier. L'Europe a ainsi généré 7,3 % d'activité en plus (2,1 millions d'EVP) et l'Amérique 16,8 % (856.000 EVP), grâce à une très forte croissance des échanges avec les États-Unis (+ 46,9 %, à 290.000 EVP), qui en font le quatrième partenaire du port. Pour le reste, les lignes africaines ont progressé de 10,9 % (179.000 EVP), et celles de et vers la zone Australie-Pacifique ont apporté 9,6 % de boîtes en plus (32.000 EVP).
Pour l'ensemble de 2012, l'autorité portuaire table sur une activité globale identique à celle de 2011. "Dans un contexte de ralentissement de l'économie en Europe et ailleurs, nous estimons que le trafic devrait atteindre 132 millions de tonnes cette année, avec un total de 9 millions d'EVP, a déclaré Claudia Roller, la responsable commerciale du port de Hambourg. Pour poursuivre le développement du port, l'amélioration de nos infrastructures est désormais notre priorité, avec notamment l'approfondissement du chenal d'accès sur l'Elbe".

Franck André

Lundi 19 Novembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse