Le port de Hambourg vers un record de trafic en 2014


Le port de Hambourg a réalisé le meilleur premier semestre de son histoire, grâce à la forte progression du conteneur, notamment sur l'Asie et sur la mer Baltique. Il s'attend à dépasser son record annuel dans quelques mois.


Le trafic conteneurisé intra-baltique compte pour un quart de l’activité du port de Hambourg © HHM  M. Lindner
Le trafic conteneurisé intra-baltique compte pour un quart de l’activité du port de Hambourg © HHM M. Lindner
Le port de Hambourg a établi un nouveau record de trafic au cours du premier semestre 2014. Ses quais ont vu passer 72,6 millions de tonnes de marchandises entre janvier et juin, soit une hausse de 6,6 %.
Sa spécialité, le trafic conteneurisé, a atteint un total de 50,7 millions de tonnes (+ 8,9 %) et 4,8 millions d'EVP (+ 6,8 %), ce qui en fait toujours le deuxième port à conteneurs en Europe, devant Anvers, alors que le port allemand est derrière son voisin belge en tonnage global. "Les plus grands ports du Nord de l'Europe ont connu une croissance moyenne de 1,8 % et de 2,6 % dans le conteneur", souligne la direction du port hanséatique, ce qui lui a permis de faire passer sa part de marché dans ce segment de 25,7 % à 26,7 % sur le range Nord. Les exportations de conteneurs ont progressé de 6,3 % (2,3 millions d'EVP) et les importations de 7,4 % (2,5 millions d'EVP).

8,2 % de boîtes pleines en plus

Axel Mattern, membre du directoire du port de l'Elbe, parle d'"une croissance extraordinaire avec 4,2 millions de boîtes pleines, soit 8,2 % de plus que l'an dernier et le meilleur premier semestre de l'histoire du port". Les boîtes vides ont décru de 2,1 % (588.000 EVP). Quasi-exclusivement composées de fret conteneurisé, les marchandises diverses dans leur ensemble ont atteint 51,6 Mt, soit une hausse de 8,8 %. Le fret conventionnel a crû de 0,8 %, à 930.000 tonnes dont un tiers de project cargo et colis hors gabarit.

"Le port gagne des parts de marché sur le range Nord"


De son côté, le segment des vracs a progressé beaucoup plus faiblement que le conteneur, de 1,6 %, pour un total de 21 millions de tonnes. "Ce résultat a été favorisé principalement par la croissance des exportations de céréales, de pétrole, de biodiesel et de produits chimiques", explique l'autorité portuaire. Du côté des importations, il y a eu notamment un léger déclin des vracs liquides.

Croissance à deux chiffres sur la Chine et la Pologne

Le port de Hambourg estime avoir profité en ce début d'année de la stabilité des exportations allemandes et d'une demande plus forte chez ses voisins européens. Témoin, la croissance de 12,9 % du trafic conteneurisé avec la Chine (1,4 million d'EVP). Celui en provenance d'Inde a aussi fortement augmenté, de 13,2 %, à 118.000 EVP, moins que les échanges avec l'Afrique : + 33,3 % pour 171.000 EVP.
Mais pour le principal hub de la mer Baltique – 1,2 million d'EVP, soit un quart de son trafic –, la performance la plus remarquable du semestre est la croissance des flux avec la Pologne, qui a atteint 33,5 %, pour un total de 199.000 EVP. La Russie reste le deuxième partenaire, après la Chine, du port hanséatique. Parmi les 160 services feeder hebdomadaires sur la Baltique, 32 touchent des ports russes. Le trafic avec ceux-ci a atteint les 330.000 EVP au cours des six premiers mois de l'année, en baisse de 3,8 %.
Pour la fin de l'année, l'autorité portuaire est très optimiste, même si elle s'attend à un ralentissement de la croissance au second semestre. Elle table sur une progression de 5 % dans le conteneur sur l'ensemble de 2014 et de 4 % au total, selon Axel Mattern, qui prend en compte les effets à venir de l'embargo russe. Le port s'attend à battre cette année son record absolu, avec un trafic global de 145 millions de tonnes et de 9,7 millions d'EVP. Le précédent plus haut, 140 millions de tonnes, date de 2008.

Franck André

Jeudi 21 Août 2014



Lu 755 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 14:49 L’AMCF présente sa feuille de route


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse