Le port de Marseille en croissance après neuf mois d'exercice


Le Grand Port maritime de Marseille a enregistré une augmentation de son trafic de 3,8 % à l'issue des neuf premiers mois de l'année 2015. Cette fois encore, tous les segments de trafic ont contribué à la progression.


Le conteneur affiche encore une progression de 8 % à Marseille-Fos au premier semestre, à plus de 627.000 EVP © GPMM
Le conteneur affiche encore une progression de 8 % à Marseille-Fos au premier semestre, à plus de 627.000 EVP © GPMM
Le trafic du Grand Port maritime de Marseille a progressé de 3,8 % à la fin du troisième trimestre comparé à l'année dernière, pour atteindre 60,91 millions de tonnes. Entre janvier et septembre, le GPMM a manutentionné 2,22 millions de tonnes de plus qu'au cours de la même période de 2014. Globalement, les exportations (+ 5 %) ont augmenté plus rapidement que les importations (+ 3 %), qui restent cependant presque trois fois moindres (16,68 Mt contre 44,23 Mt). La croissance a ralenti depuis juin, puisqu'elle était de 6 % à la fin du premier semestre. Mais comme il y a trois mois, l'ensemble des filières ont contribué à cette hausse d'activité.

Le million d'EVP atteint en octobre

Le trafic de conteneurs poursuit sa progression cette année encore. Les 915.036 EVP chargés et déchargés à Marseille et à Fos depuis le début de l'année représentent une hausse de 4 % par rapport aux neuf premiers mois de l'an dernier. Le million d'EVP devrait être atteint au cours du mois d'octobre. L'autorité portuaire rappelle la première escale dans les bassins Ouest du navire de 14.000 EVP "CSCL Venus", le 2 septembre, qui constitue une nouvelle étape dans le développement des terminaux fosséens ("L'Antenne" du 4/09/2015). Le porte-conteneurs est exploité sur la route Asie-Europe du Nord via le golfe Persique et la Méditerranée. En termes de tonnage, l'évolution du fret conteneurisé du GPMM est la même, à 8,78 millions de tonnes (Mt). Pour autant, la croissance a ralenti sur les trois derniers mois, après les 8 % affichés au premier semestre.

Le pétrole opère cette année un renversement de tendance en retrouvant la croissance © Franck André
Le pétrole opère cette année un renversement de tendance en retrouvant la croissance © Franck André
Le trafic roulier a connu lui aussi une croissance de 4 %, notamment grâce au rebond des liaisons avec la Corse et la Sardaigne. Le nombre de remorques et celui de voitures neuves ont connu une hausse identique de 6 %, soit respectivement 128.637 et 126.747 unités transportées.
Si l'ensemble des marchandises diverses n'a progressé que de 1 %, c'est que le fret conventionnel a reculé de 14 %, à 1,83 Mt, dont 1,77 Mt liées à la sidérurgie (- 11 %) et 59.000 tonnes de fret conventionnel d'autre nature (- 60 %).

Reprise des hydrocarbures

Ce sont les vracs liquides qui ont apporté au GPMM la plus forte hausse en volume, passant de 35,34 à 36,64 Mt (+ 4 %), soit 1,3 Mt supplémentaire. Cette progression est portée par les hydrocarbures (33,9 Mt, + 4 %), qui ont gagné 1,4 Mt grâce au pétrole brut (19,68 Mt, + 6 %), ce que la direction du port explique par les marges brutes avantageuses dont bénéficient les raffineries. "Les imports de raffinés sont logiquement en retrait, mais les trafics supplémentaires à l'export permettent d'équilibrer le résultat", précise le GPMM.

"Les raffineries bénéficient de marges brutes avantageuses"


Ce dernier ajoute que si les vracs chimiques et alimentaires ont perdu 3 % comparé à 2014, c'est le fait de l'arrêt momentané du vapocraqueur de Lavéra entre mi-mai et début juillet. Bien moins importants, les volumes de GPL (Mt) et de GNL (Mt) ont connu des évolutions contraires. Le premier a gagné 15 % et le second a perdu 3 %.
Le segment des vracs solides est celui qui a enregistré la plus forte hausse en proportion (8 %), pour atteindre 10,76 Mt, dont plus de 90 % à l'import. Les entrées de vracs sidérurgiques ont augmenté de 4 %, à 7,34 Mt. Si les vracs alimentaires ont reculé de 12 % (661.000 tonnes), les autres vracs solides ont gagné 21 %, à 2,6 Mt. Le GPMM explique que "le terminal Carfos connaît une forte hausse de ses réceptions de charbon et de bauxite" et signale sur ces mêmes quais un trafic "spot" de clinkers à l'import de quelque 15.000 tonnes reçu en septembre.
Enfin, l'activité passagers a réalisé une hausse de 3 %, soit 1,978 million de voyageurs. Les croisiéristes, au nombre de 1,09 million et en augmentation de 14 %, dont 5 % pour les têtes de ligne, ont encore soutenu le segment, tandis que les lignes régulières ont perdu du terrain (887.000 passagers, - 9 %). Dans un contexte d'incertitude autour de l'avenir de la SNCM, les flux avec la Corse ont continué de baisser (- 13 %) tandis que ceux avec le Maghreb ont augmenté de 2 % sur la période.

Franck André

Vendredi 16 Octobre 2015



Lu 1057 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Octobre 2015 - 15:14 CMA CGM : déjà 15 ans pour les lignes NAF !


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse