Le port de Melbourne privatisé pour 6,5 milliards d'euros


Un consortium emmené par une société australienne et représentant aussi des intérêts chinois a remporté une concession de cinquante ans pour l'exploitation du port de Melbourne, le plus grand du pays, en déboursant 6,5 milliards d'euros.


Un fonds souverain chinois contrôlera 20 % de la gestion du port de Melbourne © Port of Melbourne
Un fonds souverain chinois contrôlera 20 % de la gestion du port de Melbourne © Port of Melbourne
Le port australien de Melbourne a été privatisé pour 9,7 milliards de dollars australiens (6,5 milliards d'euros), une concession de cinquante ans ayant été accordée à un consortium. Le montant du contrat est bien au-dessus des espérances initiales du gouvernement de l'État de Victoria, qui visait 6 milliards de dollars australiens pour ce port qui accueille chaque année plus de 3.000 navires. Il sera géré par un consortium incluant la Queensland Investment Corporation (QIC), le fonds fédéral Future Fund, le groupe d'investissement Global Infrastructure Partners (GIP) et le fonds de pension canadien Omers.

Port de Darwin : une concession de 99 ans

Le journal "The Australian" rapporte de son côté que GIP agit partiellement dans cette transaction pour le compte du fonds souverain chinois CIC, qui contrôlera 20 % de la gestion du port. L'Australie a renforcé fin mars les règles régissant la vente à des investisseurs privés étrangers d'infrastructures importantes, après la polémique née de l'octroi au groupe chinois Landbridge, pour 99 ans, de la gestion du port de Darwin. Un consortium sino-australien avait remporté en 2014 une concession de 98 ans pour le plus grand port de charbon du monde, à Newcastle (Nouvelle-Galles du Sud).

"Ce port australien accueille chaque année plus de 3.000 navires"


"Le contrat reflète l'intérêt du soumissionnaire et la valeur du port en tant que premier terminal à conteneurs et fret du pays", a indiqué le gouvernement de l'État de Victoria. Une partie des milliards récoltés doit être allouée à des projets d'infrastructure dans l'État. "L'État de Victoria sera le grand gagnant de ce contrat avec d'importants financements dans divers projets nécessaires comme de meilleures routes, des projets d'irrigation et d'énergie", a déclaré le ministre des Finances de l'État, Tim Pallas. L'exploitation de plusieurs ports australiens a été privatisée ces dernières années.

AFP

Lundi 19 Septembre 2016



Lu 253 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse