Le port de Nouméa est bloqué par une grève



© Port autonome de Nouvelle-Calédonie
© Port autonome de Nouvelle-Calédonie
Le Port autonome de Nouméa est bloqué par des militants de l'intersyndicale contre la vie chère en Nouvelle-Calédonie, en grève générale depuis le 15 mai. Les deux dépôts de carburant de la zone industrielle de Ducos sont également bloqués. Plusieurs centaines de syndicalistes sont regroupés devant les accès au port, dans le cadre d'actions successives sur le terrain pour dénoncer le coût de la vie dans l'archipel, près de 35 % plus élevé qu'en Métropole. "Le port c'est l'importation, les marges excessives, les taxes. On s'attaque aux symboles", a déclaré David Meyer, secrétaire général de la Fédération des fonctionnaires. Depuis le 15 mai, l'intersyndicale a multiplié les manifestations, les rassemblements devant les hypermarchés ou le gouvernement local, affirmant "ne rien vouloir lâcher tant qu'elle n'aura pas obtenu un baisse effective des prix". La compagnie domestique Aircal a également annulé tous ses vols jeudi 23 mai.
Mardi 21 mai, une marche a rassemblé selon les chiffres de l'intersyndicale "10.000 personnes" à Koné, dans le Nord de la Nouvelle-Calédonie faiblement peuplé. La gendarmerie a compté 2.500 manifestants. David Meyer a indiqué que, sous l'égide de l'État, des réunions pourraient avoir lieu ce week-end entre les présidents des institutions locales, les groupes politiques du Congrès, les acteurs économiques et les syndicats. Le gouvernement local, qui a organisé plusieurs rencontres avec les importateurs, la grande distribution et les industries locales, a proposé une baisse de 10 % des taxes sur les produits importés hors UE. Il a également annoncé une révision du barême de l'IRPP "en faveur des classes moyennes" ainsi que des mesures de défiscalisation pour le logement intermédiaire. Qualifiées de "mesurettes improvisées", ces annonces n'ont pas satisfait l'intersyndicale, qui réclame une baisse des prix et une réforme structurelle de l'économie.

AFP

Jeudi 23 Mai 2013



Lu 591 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse