Le port de Rotterdam veut coopérer avec Constanta


Les Pays-Bas veulent conforter leur position de premier investisseur étranger en Roumanie et souhaitent une coopération entre les ports de Rotterdam, géant européen, et Constanta, sur la mer Noire, a déclaré lundi 27 janvier le chef de la diplomatie néerlandaise, Frans Timmermans.


Constanta est relié au Danube par un canal navigable © Constantza Port
Constanta est relié au Danube par un canal navigable © Constantza Port
Le port de Rotterdam veut coopérer avec Constanta sur la mer Noire. "Les hommes d'affaires néerlandais voient d'immenses opportunités en Roumanie dans les infrastructures, dans les hautes technologies, dans l'agriculture", a déclaré Frans Timmermans, lors d'une visite à Bucarest. Les Pays-Bas sont le premier investisseur étranger dans ce pays d'Europe de l'Est, avec un capital investi de 7 milliards d'euros et plus de 4.500 entreprises, a rappelé le ministre roumain des Affaires étrangères, Titus Corlatean. La Haye verrait notamment d'un bon œil une coopération entre Rotterdam, premier port européen, situé sur la mer du Nord, et Constanta, premier port roumain situé sur la mer Noire, a indiqué Frans Timmermans. "Nous voulons partager notre expérience dans le domaine de la logistique, de l'organisation du port, pas seulement parce que ce serait bénéfique pour Constanta mais parce que ce serait bénéfique pour Rotterdam", a-t-il précisé. Une telle alliance entre Rotterdam au nord-ouest de l'UE et Constanta au sud-est "permettrait à la Roumanie et aux Pays-Bas d'assurer la logistique de toute l'Europe par voie fluviale et maritime", a-t-il poursuivi.

Un trafic de 50 millions de tonnes

Rotterdam est le plus grand port européen avec un trafic d'environ 450 millions de tonnes de fret en 2012. Ses deux actionnaires sont l'État néerlandais et la mairie de Rotterdam. Constanta, relié au Danube par un canal navigable, est bien plus modeste, avec un trafic de 50 millions de tonnes en 2012, selon les autorités portuaires. La gestion du port roumain, entité publique, est régulièrement critiquée dans les médias.

AFP

Mercredi 29 Janvier 2014



Lu 183 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse