Le port de Rouen plombé par les trafics de vracs


Après deux années successives de records d'activité, le port de Rouen a connu une diminution de son volume de marchandises manutentionnées en 2012. D'après les premiers chiffres (provisoires), l'année s'est achevée avec un tonnage de 21,18 millions de tonnes, soit 16,6 % de moins qu'en 2011.


Chargement de céréales chez Senalia © J.C.C.
Chargement de céréales chez Senalia © J.C.C.
Le résultat de 2012 a été affecté principalement par la contraction des deux principaux trafics rouennais : les produits pétroliers d'une part, les céréales, d'autre part. Les vracs liquides totalisent 10,53 millions de tonnes (- 13,4 %) dont 7,52 millions de tonnes de produits pétroliers raffinés (- 18,1 %). L'arrêt pendant plusieurs mois de la raffinerie Petroplus a pesé sur l'activité. Les autres vracs liquides (qui incluent notamment les engrais liquides et les produits chimiques) atteignent 3 millions de tonnes (+ 1,3 %). Côté vracs solides, le trafic rouennais s'élève à 8,68 millions de tonnes (- 21,8 %). Les céréales, leur principale composante, réalisent 5,45 millions de tonnes (- 27,6 %). La diminution s'explique notamment par un lent démarrage de la campagne d'exportation 2012-2013. Avec 690.000 tonnes en décembre, ce poste marque sa première progression de l'année (+ 22,7 %) face aux résultats de l'année passée. Les autres trafics de vracs solides ont totalisé 3,23 millions de tonnes (- 9,4 %).

"Rouen enregistre une contraction de 16,6 % en 2012"


Dernière composante du trafic, les marchandises diverses. Celles-ci sont en retrait par rapport à 2011 avec 1,97 million de tonnes (- 8,2 %). Les frets conteneurisés s'élèvent à 990.000 tonnes, soit 4,1 % de moins qu'en 2011. À ce niveau, le mois de décembre a été particulièrement mauvais avec 60.000 tonnes seulement (- 40,4 %). Les trafics de sacherie (farine et sucre) progressent de 20,8 % sur l'année, mais leur volume demeure limité. Les produits forestiers et papetiers, qui avaient connu une légère amélioration en 2011 rechutent à 400.000 tonnes (- 18,4 %). Enfin, les autres marchandises diverses (notamment les produits métallurgiques) se tassent de 9,7 % à 510.000 tonnes. Hors céréales, le trafic rouennais 2012 s'établit à 15,73 millions de tonnes, soit un retrait de 12 %.
Avec 2,02 millions de tonnes, le trafic de décembre 2012 a progressé de 2 % par rapport au mois correspondant de l'année passée : c'est le premier résultat mensuel positif de l'ensemble de l'année.

Des changements dans le réseau de lignes

Avec le début de cette nouvelle année, s'opèrent quelques modifications dans les services de liaisons régulières. C'est ainsi que la Promarline connaît une réorganisation qui se traduit par l'arrivée de trois grands navires conros, les finlandais "Misana", "Misida" et "Mistral" sur la relation Rouen-Finlande. Ces unités feront désormais escale à Radicatel où Promaritime International, l'agent de Promarline, met en place une agence. Le service Promarline est ouvert à tous les types de marchandises et escalera tous les lundis à Radicatel à destination de Kotka et Rauma. Le premier des trois navires, le "Misana", a réalisé sa première escale à Radicatel dès le 1er janvier. C'est une unité de 166 mètres de longueur et 2.155 mètres linéaires de capacité. Le second, le "Misida", devait suivre dès lundi 7 janvier.
Concernant la desserte de l'Irlande, Eucon Shipping & Transport, représenté par SAS (Le Havre), va envoyer chaque semaine un porte-conteneurs à Radicatel. Une première touchée est intervenue la semaine passée avec le porte-conteneurs "Emstal" (390 EVP). Eucon maintient ainsi la relation directe Rouen-Radicatel-Dublin que la CLDN a arrêté en fin d'année dernière. Les escales d'Eucon interviendront tous les vendredis.

Jean-Claude Cornier

Lundi 7 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse