Le port de Strasbourg dépasse les 8 millions de tonnes en 2014


L’établissement alsacien repasse la barre des 8 millions de tonnes grâce à une légère progression de son trafic en 2014.


Les graviers en vrac et les conteneurs ont tiré vers le haut le trafic strasbourgeois © PAS
Les graviers en vrac et les conteneurs ont tiré vers le haut le trafic strasbourgeois © PAS
Voir la stabilisation comme un fait positif : la présidente du Port autonome de Strasbourg, Catherine Trautmann, a invité à cette lecture des chiffres de trafic 2014, dévoilés mercredi dernier. Avec 8,025 millions de tonnes l’an dernier, le vrac a progressé légèrement de 0,9 %, malgré une conjoncture morose", a souligné la présidente. "C’est le troisième meilleur score de la décennie écoulée", renchérit Didier Dieudonné, directeur général délégué.
Le bilan a été tiré par les deux principaux trafics. Les graviers progressent de 8,5 %, à 3,15 millions de tonnes, grâce à la reprise dans la construction en Allemagne et aux Pays-Bas. Les pétroliers augmentent également de 3,9 %, à 1,733 million de tonnes, sous l’effet des arbitrages toujours favorables à la barge face au pipe.
Les autres postes significatifs sont en baisse. Les céréales diminuent de 10,7 % (1,134 million de tonnes) : les deux dernières campagnes de récolte de maïs ont été décevantes. "La tendance reste clairement au stockage et pas à l’expédition", constate Didier Dieudonné. Les objets manufacturés connaissent un léger recul de 0,9 % (1,09 million de tonnes). Dans les tonnages moindres, deux baisses notables sont observées : les produits chimiques moins demandés du fait de la conjoncture (- 21 %, à 188.500 tonnes) et les produits métallurgiques qui s’effondrent de 80 %, à 6.400 tonnes. La statistique reflète les difficultés de l’usine sidérurgique NLMK, prise malgré elle dans le conflit russo-ukrainien.

Nouvelles filiales portuaires

Le conteneur connaît des évolutions contrastées. La hausse de 7 % du mode routier permet de maintenir un total tous modes en progression de 1,8 %, à 413.560 EVP, seconde meilleure performance de l’histoire du port après 2012. Le fluvial, toutefois, baisse légèrement de 0,7 % (117.480 EVP) tandis que la diminution de 10,6 % du ferroviaire (66.060 EVP) s’impute à la forte réduction de cadence du trafic Kronenbourg. Mais pour ce mode, la tendance devrait s’inverser si la demande suit les nouvelles offres futures ou déjà lancées. Une troisième navette BCA-Ter Haak vers Rotterdam a été lancée à l’automne et le nouveau service H&S de deux liaisons hebdomadaires depuis fonctionne depuis début 2015.
Catherine Trautmann s’est appuyée sur ce bilan d’activité pour adresser un "message de confiance" à l’attention du personnel du port, à l’aube de changements d’organisation. L’année 2015 verra l’entrée en action des nouvelles filiales respectivement dédiées au transport de touristes et à la maintenance-exploitation des terminaux à conteneurs. Les transferts concernent la moitié des effectifs, soit une centaine de personnes. Quatre-vingts rejoindront la nouvelle société Rhine Europe Terminals en charge des deux terminaux fluviaux et du récent portique ferroviaire de Strasbourg, ainsi que du futur terminal de Lauterbourg.

Christian Robischon

Vendredi 23 Janvier 2015



Lu 624 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse