Le port de Strasbourg face à l'urbanisation


Créée fin 2013 à Strasbourg, la Zac des Deux-Rives lance le processus d’un développement urbain qui viendra toucher les zones portuaires. L’objectif d’une conciliation des intérêts respectifs est affiché.


La Zac des Deux-Rives transforme les anciens bassins portuaires © Ville et Communauté urbaine de Strasbourg
La Zac des Deux-Rives transforme les anciens bassins portuaires © Ville et Communauté urbaine de Strasbourg
Urbaniser sans rompre l’équilibre économique du port : c’est l’équation qu’entend résoudre la Zac des Deux-Rives, créée officiellement à Strasbourg fin décembre par délibérations de la ville et de la Communauté urbaine. Sur 75 hectares répartis en plusieurs secteurs discontinus, les deux collectivités programment de bâtir 480.000 m2 de logements (un peu plus de 60 % du total), bureaux, locaux d’activités et commerces en vingt ans. La zone accueillera aussi dès 2017 un pôle de cliniques privées. De telles quantités peuvent potentiellement entrer en conflit d’intérêts avec la zone portuaire. La Zac ne touchera pas à ses parties Nord et Sud qui abritent les terminaux, mais elle parcourt sa partie centrale. Toutefois, les jalons d’un compromis acceptable ont été posés bien en amont. Le Port autonome a cofinancé l’étude préalable au Schéma directeur d’urbanisation. Il a participé à la préparation de ce document-cadre au même titre que le GUP (Groupement des usagers du port), l’association représentative des 300 entreprises de la zone. Et il a signé un "Contrat de développement" commun avec la Communauté urbaine, dont la vice-présidente à l’économie Catherine Trautmann est aussi la présidente du Port autonome.

Zones d'interface

La nouvelle liaison interports Nord-Sud et la déviation de la rue du Péage traduisent une restructuration de la voirie voulue compatible avec le développement économique. En outre, des "zones d’interfaces" ont été identifiées, leur profil d’activités tertiaires ou culturelles devant créer une transition douce entre ville et port. Débouchant sur le Rhin face à l’Allemagne, la nouvelle Zac constitue le morceau de choix de la dernière phase du grand projet urbain Deux-Rives de 1,4 million de m2 bâtis qui transforme déjà les anciens bassins portuaires les plus proches du centre-ville.

Christian Robischon

Mardi 14 Janvier 2014



Lu 448 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse