Le port du Pirée face à l'afflux migratoire


Les tensions montent en Europe face à l'afflux de dizaines de milliers de réfugiés et migrants attirés comme un aimant par l'Allemagne à peine débarqués sur les côtes italiennes et grecques, où les arrivées ne tarissent pas.


Au seul port du Pirée, près de 4.500 exilés ont mis pied à terre mercredi 2 septembre sur le continent européen, transférés par bateaux spéciaux de Lesbos, en Égée orientale. Les autorités locales s'y affirment débordées par l'afflux incessant en provenance des côtes turques toutes proches, chiffrant à plus de 85.000 les arrivées ces derniers mois. Depuis le début de l'année, la Grèce a compté un record de 160.000 arrivées, parmi les plus de 350.000 personnes au total ayant tenté le passage par la Méditerranée. La plupart ont ensuite emprunté la route des Balkans pour gagner le Nord de l'Europe.
Déjà parmi les destinations favorites, l'Allemagne. Plusieurs centaines de réfugiés et migrants ont ainsi continué d'affluer mercredi en Allemagne, après l'arrivée record mardi de 3.709 personnes sans visa, passés par la Hongrie et l'Autriche voisine. À Budapest, des centaines de migrants ont pris d'assaut jeudi 3 septembre la principale gare, mais le départ des trains pour l'Europe occidentale est désormais suspendu. Une annonce par haut-parleur a précisé qu'aucun train international ne quitterait la gare de Keleti "pour une période indéterminée".

La SNCF renforce le site de Calais-Frethun

La SNCF a annoncé mercredi le renforcement de la protection de son site de Calais-Frethun qu'empruntent les migrants pour pénétrer sur les installations d'Eurotunnel. "Ce renforcement de la protection passe par la mise en place de clôtures de haute sécurité identiques à celles posées sur le port de Calais sur une longueur de 13 km". Le ministre de l'Intérieur a affirmé mercredi que son objectif était de "réduire à zéro" les intrusions de migrants dans le tunnel sous la Manche, soulignant que leur nombre avait "diminué considérablement". Après la pagaille sur le trafic Eurostar causée par l'intrusion de migrants dans la nuit du 1er au 2 septembre, Bernard Cazeneuve a reconnu un "point faible" en gare de Calais-Fréthun dans le dispositif de sécurisation du tunnel sous la Manche. Important en juillet, "le nombre d'intrusions a diminué, mais il y en a encore, parce qu'il y a ce point faible, et nous réglons ce problème", a-t-il ajouté.

Catherine Boitard

Jeudi 3 Septembre 2015



Lu 132 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse