Le porte-conteneurs "Tamanrasset" entre dans la flotte de Cnan Med


L'armateur algérien Cnan Med prend livraison en mai d'un nouveau porte-conteneurs. Le "Tamanrasset" va être affecté sur la liaison Roumanie-Algérie au service de l'industrie automobile. Détails avec Kamel Benzaoui, le directeur général de la compagnie...


© Cnan Med
© Cnan Med
La flotte de Cnan Med continue à se moderniser. Quelles ont été les dernières livraisons ?

Nous avons procédé à l'acquisition d’un porte-conteneurs d’une capacité de 1.707 EVP baptisé "Tamanrasset". Il mesure 172 mètres de long pour 27 mètres de large et affiche un tirant d'eau de 9,50 mètres. Il a été construit en Chine chez le constructeur Zhejiang Ouhua Shipbuilding. Ce navire, qui sera livré courant mai, sera affecté au projet Renault pour ses flux en provenance de Roumanie sur l'Algérie.

Cnan Med a investi combien en 2016 au renouvellement de la flotte ? Quel montant a été prévu pour 2017 ?

Le plan de développement de l’entreprise prévoit l’acquisition de sept navires avec une enveloppe d’environ 140 millions de dollars.

Prévoyez-vous de renouveler le parc de conteneurs ?

Cnan Med prévoit un plan de renouvellement d'un parc jugé vieillissant d’ici 2018. Nous allons procéder à l'acquisition de 2.000 à 3.000 conteneurs.

"Devenir un acteur stratégique de l'industrie algérienne"


Est-ce que 2016 a été une bonne année pour Cnan Med au plan financier ? Quel est le tonnage transporté et le nombre d'EVP ?

Cnan Med a fini 2016 sur un chiffre d'affaires de 37 millions d'euros et une marge opérationnelle de 2,5 %. Nos navires ont transporté 280.000 tonnes et 17.500 EVP.

Quelles sont les activités les plus porteuses pour la compagnie ?

Le conteneur, le tramping et le "project cargo". Le conteneur (toutes lignes confondues) représente 65 % du chiffre d’affaires global. La ligne Italie a généré le plus gros volume puisqu'elle a représenté 45 à 50 % en tonnage et 55 à 60 % en chiffre d’affaires. Quant à l’activité tramping, en 2016, elle a représenté 10 à 12 % du chiffre d’affaires et tonnage

Quels sont les principaux projets de Cnan Med pour les mois à venir en matière de services ?

Cnan Med s’engage auprès de différents constructeurs automobiles. Il confirme sa volonté de devenir un acteur stratégique de l’industrie algérienne. Ces constructeurs nous confient le transport des voitures en kit (DKD, SKD ou CKD) qui seront assemblées par les représentants de différentes marques. Nous sommes en négociations avancées, en phase de finalisation et/ou fermes sur certains marchés. Tel est le cas du projet de Renault au départ de Roumanie (Constanta) et de Turquie (Asie mineure). Il s’agit d’un marché mensuel d’environ 1.800 conteneurs 40’ high cube. Tel est également le cas du projet de Peugeot au départ de France (Le Havre) et en Espagne (Vigo). Il représente un volume mensuel de 1.600 conteneurs 40' high cube. Pour le projet de Sovac/Seat/Volkswagen au départ d’Espagne (Barcelone), il s’agit d’un marché annuel de 1.800 conteneurs 40’ high cube en 2017. Nous travaillons également sur le projet d’Ival/Iveco au départ d’Italie (Gênes). Il s’agit d’un marché annuel de 1.800 conteneurs 40’ high cube en 2017. Nous avons étudié différents partenariats feedering avec les transporteurs étrangers dont celui avec l'italien Ignazio Messina au départ d’Italie et le chinois Cosco au départ de Valence. Nous avons également lancé de nouveaux services. Une liaison maritime Valence-Oran-Alger a été ouverte en mars 2017. Cnan Med renforce ainsi sa présence historique sur le marché méditerranéen et offre un service de transport disposant d’une solution intermodale par voie ferrée, connectant le port de Valence à la région de Madrid. Nous prévoyons enfin d'ouvrir un service sur le port sec d'Alger, au courant du premier semestre 2017.

Qu'avez-vous prévu de faire en matière d'effectifs ?

Cnan Med prévoit de reconfigurer ses effectifs navigant et sédentaire pour répondre au mieux aux besoins de ses clients et être proactif face aux différents projets et dans toutes circonstances.

Vincent Calabrèse

Vendredi 21 Avril 2017



Lu 1006 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse