Le projet de reprise de l'ex-SNCM du groupe Rocca menacé


Des représentants des salariés de l'ex-SNCM ont estimé à l'issue d'un comité d'entreprise à Marseille, en présence de Patrick Rocca, le repreneur de la compagnie maritime désigné en novembre par le tribunal de commerce, que le projet porté par l'entrepreneur corse était "menacé".


Le "Pascal Paoli" et le "Jean Nicoli" ont été bloqués à Bastia et Ajaccio © Franck André
Le "Pascal Paoli" et le "Jean Nicoli" ont été bloqués à Bastia et Ajaccio © Franck André
Le projet de reprise de l'ex-SNCM du groupe Rocca serait menacé, a-t-on appris vendredi 12 février auprès de la CFE-CGC. "Les éléments donnés (par Patrick Rocca lors du CE à Marseille, NDLR) laissent à penser que le projet validé par le tribunal de commerce est menacé", a indiqué le représentant syndical CFE-CGC, Pierre Maupoint de Vandeul. "Il nous a présenté un projet partiel de situation des négociations entre MCM (groupe Rocca) et Corsica Linea", a précisé le représentant de l'encadrement. Fin janvier, les entrepreneurs corses en concurrence pour la desserte maritime de l'île, Patrick Rocca, le repreneur de la SNCM devenue Maritima Ferries, et François Padrona, à la tête de Corsica Maritima, avaient annoncé un projet de rapprochement. Ce rapprochement est contesté en justice par l'un des candidats malheureux à la reprise, le Marseillais Christian Garin associé au groupe grec Arista.

Deux audiences "déterminantes"

Outre cette procédure, Pierre Maupoint de Vandeul a souligné que plusieurs audiences "déterminantes" pour Maritima Ferries auraient lieu les 16 et 17 février devant le tribunal de commerce de Marseille. La première est un référé heure à heure, lancé par les administrateurs judiciaires de l’ex-SNCM, contre Corsica Linea-Corsica Maritima en vertu d'une clause de non-concurrence qui avait été imposée aux candidats à la reprise. Les groupe Berrebi et Corsica Maritima ont en effet lancé une compagnie concurrente, Corsica Linea, le 5 janvier, jour du lancement de Maritima Ferries. La seconde audience concerne le repreneur Patrick Rocca à qui les administrateurs judiciaires demandent de signer un acte de cession des navires de l'ex-SNCM qui, pour le moment, sont loués par Rocca auprès du liquidateur.

"Comité d'entreprise de Maritima Ferries le 17 février à Marseille"


"Plus que jamais les personnels ont rappelé (lors du CE) que le cadre du jugement du tribunal de commerce doit être respecté et, qu'à défaut, le tribunal de commerce doit reprendre la main", a ajouté Pierre Maupoint de Vandeul. Un nouveau comité d'entreprise de Maritima Ferries doit se tenir le 17 février à Marseille.

Les navires de Maritima Ferries débloqués  

Les marins STC (Syndicat des travailleurs corses) de la compagnie Maritima Ferries (ex-SNCM) ont annoncé avoir cessé de bloquer les ports de Bastia et d'Ajaccio samedi 13 février dans l'après-midi. Ils ont expliqué avoir "reçu une lettre de François Padrona", membre du conseil d'administration de la Corsica Maritima (concurrente malheureuse de Maritima Ferries à la reprise de la SNCM), dans laquelle il confirme "le maintien de l'accord signé avec la collectivité territoriale de Corse pour la création d'une compagnie maritime régionale". Depuis jeudi 11 février, le STC bloquait le "Pascal Paoli" à Bastia et, depuis vendredi 12 février au soir, le "Jean Nicoli" à Ajaccio. Il s'agit des deux principaux navires de la Maritima Ferries.

AFP

Lundi 15 Février 2016



Lu 207 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse