Le projet de vente de STX France reste d'actualité


Malgré l'absence d'offre de reprise, la part du groupe STX dans les chantiers navals de Saint-Nazaire est toujours à vendre. Le dossier de vente a été remis à jour récemment.


Le carnet de commandes des chantiers de Saint-Nazaire est rempli jusqu'à 2019-2020 © STX France
Le carnet de commandes des chantiers de Saint-Nazaire est rempli jusqu'à 2019-2020 © STX France
Le directeur général de STX France, Laurent Castaing a affirmé que le projet de vente des chantiers navals de Saint-Nazaire par son actionnaire coréen est toujours d'actualité. "STX nous a récemment demandé de remettre à jour le dossier de vente (...). Le processus de vente est toujours existant", a expliqué Laurent Castaing, à l'issue d'une visite de l'"Oasis 3", le plus gros paquebot du monde, actuellement en construction à Saint-Nazaire et dont la livraison est prévue en avril 2016. Il a cependant précisé qu'aucun repreneur potentiel n'a à ce jour "visité" les chantiers navals.
En mai 2014, la Korea Development Bank (KDB), qui possède la majorité du groupe sud-coréen STX, actionnaire principal des chantiers navals nazairiens, avait fait réaliser une plaquette pour démarcher les investisseurs, dans le but de céder ses filiales européennes. Les trois chantiers navals finlandais de STX Europe ont été vendus courant 2014, dans le cadre de ce plan de restructuration.

"Il n'y a pas eu de visite d'Italiens à Saint-Nazaire"


STX France est détenu à 66,6 % par STX Europe (filiale du groupe sud-coréen) et à 33,3 % par l’État français, qui dispose d'un droit de veto. Le ministre des Finances Michel Sapin avait déclaré le 12 décembre que l'Italie avait manifesté de "l'intérêt" pour une entrée au capital de la société STX France, mais il n'y a "pas eu de visite d'Italiens" à Saint-Nazaire, a répété Laurent Castaing. Le nom du constructeur naval Fincantieri a plusieurs fois été mentionné dans la presse transalpine, sans confirmation du groupe italien.

Le statu quo reste possible

Si aucun acquéreur ne se présentait pour le rachat de STX France, il y a toujours "une issue possible, celle du statu quo", a souligné Laurent Castaing. STX France, qui a lourdement investi ces dernières années, notamment en se dotant d'un portique géant qui permet de construire des paquebots de la classe "Oasis", mais aussi plusieurs paquebots plus petits en même temps, a un carnet de commandes rempli jusqu'à 2019-2020 et fait travailler actuellement 6.000 personnes, dont 2.400 salariés. Outre deux paquebots de la classe "Oasis" pour l'américain Royal Caribbean (RCCL), le constructeur naval va commencer courant 2015 la construction du premier des deux paquebots de la dernière commande de l'italo-suisse MSC Croisières.
Par ailleurs sous-traitants de DCNS pour la réalisation de deux navires de guerre "Mistral", les chantiers sont en train d'achever la construction du second, le "Sébastopol", livrable à l'automne 2015. La livraison à la Russie du premier, le "Vladivostok", est toujours suspendue en raison de la crise ukrainienne.

AFP

Mercredi 28 Janvier 2015



Lu 73 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse