Le quai H, une installation pluridisciplinaire pour Sète


Le port de Sète a pris livraison le 21 octobre du quai H. Un projet remontant à 2009 et dont la mission était à l'origine de développer l'activité conteneurisée. Il a pour vocation aujourd'hui de traiter aussi bien de la boîte que du roulier, du conventionnel et des paquebots. Portrait d'un investissement situé à proximité d'un entrepôt frigorifique...


Le quai H, construit par Soletanche, est approfondissable à 15,50 mètres © Région Occitanie
Le quai H, construit par Soletanche, est approfondissable à 15,50 mètres © Région Occitanie
Sept ans après avoir été conçu, le projet de construction du quai H à Sète est devenu réalité vendredi 21 octobre dernier. Le port héraultais s'est doté d'un nouvel équipement de 467 mètres de long, d'un terre-plein de 4 hectares et d'une profondeur de 14,50 mètres pouvant accueillir des navires d'un tirant d'eau de 13,50 mètres. L'investissement, gagné sur la mer, s'est élevé à 44 millions d'euros, dont 85 % a été financé par la Région Occitanie.

© Région Occitanie
© Région Occitanie
Olivier Carmes, le directeur du port de Sète, explique que le quai H était prévu à l'origine pour accompagner "la croissance de l'activité conteneurisée" tout en ne souhaitant toutefois pas "entrer en concurrence avec des terminaux tels que ceux de Fos".

La proximité de l'entrepôt frigorifique

Il souligne la proximité de ce nouveau linéaire de quai, qui pourra être équipé de 4 portiques, avec l'entrepôt frigorifique sétois, passé sous la gestion du port régional en décembre 2015.
Prenant en compte l'évolution du marché conteneurisé, la direction du port a souhaité aujourd'hui ouvrir cette nouvelle installation vers d'autres filières telles que le roulier, le conventionnel et la croisière.

© Région Occitanie
© Région Occitanie
Dans le secteur du ro-ro, Olivier Carmes indique que le port de Sète devrait atteindre le chiffre de 80.000 véhicules cette année.
En matière de croisières, le port devrait enregistrer un trafic de 25.000 passagers en 2016 après en avoir comptabilisé 20.000 en 2015. Preuve que la forte croissance n'est pas près de s'essouffler, Olivier Carmes affirme que 50.000 voyageurs sont confirmés et déjà réservés pour 2017.
Au chapitre des investissements, si le quai a représenté un lourde ardoise pour le port occitan, il ne prévoit pas de pause pour autant.

"L'objectif est d'atteindre 4,5 millions de tonnes en 2017"


Le Conseil d'administration de l'établissement portuaire a voté la création sur une zone industrielle d'une plateforme de 25 hectares qui sera livrée en août 2018.
Dans le secteur des vracs liquides, le britannique BP va réaliser un appontement pour remplacer celui de Sea Line, "qui arrive en fin de vie", explique le directeur du port. "Car nous sommes pris par le temps", ajoute-t-il.
Au total, Sète s'est fixé l'objectif de 70 millions d'investissements. Pour l'heure, 20 millions d'euros sont déjà en cours de discussions. "Les privés continuent d'investir dans une proportion de 50-50", se félicite le dirigeant.
Au total, à 3,75 millions de tonnes, le port a terminé l'année 2015 sur une progression de 15 % par rapport à 2014 et devrait achever 2016 en stabilité. "Nous ne pouvons pas terminer toutes les années sur une aussi forte croissance. Mais notre objectif est d'atteindre 4,5 millions de tonnes en 2020", affirme-t-il.

Vincent Calabrèse

Lundi 24 Octobre 2016



Lu 702 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse