Le rail, cible de choix pour les attentats



Les gares restent des cibles privilégiées pour des attaques de masse
Les gares restent des cibles privilégiées pour des attaques de masse
L'attaque à l'arme blanche commise lundi 18 juillet par un jeune Afghan dans un train en Allemagne est la dernière d'une longue série, le transport ferroviaire étant périodiquement le cadre d'attentats malgré le renforcement constant des effectifs et des technologies de sécurité. Armé d'une hache et d'un couteau, l'assaillant, âgé de 17 ans, a blessé cinq passagers d'un train reliant Treuchlingen à Wurtzbourg, dont quatre grièvement, avant d'être abattu par la police. L'attentat, rapidement revendiqué par l'organisation État islamique (EI), rappelle l'agression d'un policier en février dans la gare de Hanovre, poignardé au cou par une adolescente germano-marocaine de 15 ans, également liée au mouvement djihadiste. Longtemps épargné, le système ferroviaire le plus étoffé d'Europe (environ 5.400 gares) affiche désormais ses failles sécuritaires, malgré la présence de 5.000 policiers et 3.700 agents de sécurité à bord des trains et dans les stations. "Avec 40.000 trajets et 7 millions de passagers par jour, aucune personne responsable ne peut garantir une sécurité à 100 %", explique la Deutsche Bahn. La compagnie publique et la police fédérale ont néanmoins prévu d'investir 85 millions d'euros dans la vidéosurveillance d'ici 2023. Actuellement, seules 700 gares sont équipées d'environ 5.000 caméras. En France, 32.000 caméras sont réparties dans les gares et les trains, selon la SNCF, qui dispose aussi des 3.200 agents de la Surveillance générale (Suge). Des milliers de policiers et de militaires sont également déployés dans le cadre des opérations Vigipirate et Sentinelle.

Gabriel Bourovitch

Jeudi 21 Juillet 2016



Lu 366 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse