Le réseau Medlink Ports s'élargit aux transporteurs


L'agence Medlink Ports compte sept nouveaux adhérents. Le réseau de plateformes multimodales sur l’axe Rhône-Saône a intégré ses premiers opérateurs privés.


Le trafic de marchandises de l'axe Rhône-Saône a progressé de 4 % en 2015
Le trafic de marchandises de l'axe Rhône-Saône a progressé de 4 % en 2015
Medlink Ports a accueilli en son sein sept nouveaux acteurs du transport fluvial. L'association, qui rassemblait déjà deux ports maritimes et neuf ports intérieurs de l'axe Rhône-Saône, compte désormais vingt adhérents. Cet élargissement est réalisé "afin d’atteindre une taille critique sur ce bassin et d’être toujours plus près des besoins", explique l'association.
L'entrée des nouveaux adhérents a été officialisée lors de l’assemblée générale de l’agence qui s'est tenue à Lyon le 2 mars dernier. L'association intègre pour la première fois des acteurs privés : les transporteurs Logirhône et Greenmodal. Les autres nouveaux membres sont l'Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF), le Comité des armements fluviaux (CAF), la Chambre nationale de la batellerie artisanale (CNBA), ainsi que l'Alliance des Rhodaniens et Promofluvia, deux associations pour le développement du transport fluvial.

Bientôt chargeurs et transitaires

L’agence créée en 2008 regroupe les ports de Marseille-Fos, Sète, Lyon, Chalon-sur-Saône, Mâcon, Pagny, Villefranche-sur-Saône, Vienne-Sud Salaise, Avignon-Le Pontet, Arles et Valence, ainsi que Voies navigables de France (VNF) et la Compagnie nationale du Rhône (CNR).
Medlink Ports se présente comme la première entité fluvio-portuaire française et se prévaut d'un trafic de 104 millions de tonnes en 2015 sur l’axe Rhône-Saône-Méditerranée (en hausse de 4 %).
L'association prévoit d'annoncer son élargissement aux chargeurs et aux transitaires à l'occasion du salon SITL à Paris, dans quelques semaines. Medlink Ports a déjà labellisé en 2015 dix-neuf chargeurs utilisateurs du fleuve. En 2016, il souhaite élargir la clientèle de la voie d'eau en ciblant les matières dangereuses conteneurisées, les colis lourds et les produits de la filière bois.

Franck André

Vendredi 4 Mars 2016



Lu 625 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse