Le secteur naval espagnol "continuera de se battre"



© Puerto de Vigo
© Puerto de Vigo
Les constructeurs navals espagnols ont promis mercredi 17 juillet qu'ils "continueraient à se battre" après le coup dur porté par Bruxelles, qui les oblige à rembourser les aides d'État reçues entre 2007 et 2011, tandis que le gouvernement envisage un recours. "Nous allons continuer à nous battre pour le secteur naval et les 87.000 familles qui en dépendent", a déclaré Alvaro Platero, président de l'association Pymar, qui représente les dix-neuf chantiers navals du pays, réagissant à la décision de Bruxelles prise quelques heures plus tôt. De son côté, le ministre de l'Industrie, José Manuel Soria, a déclaré au Parlement que "le gouvernement se réservait le droit de faire appel de cette décision devant le tribunal européen de Justice". "Nous croyons que cette décision est injuste et discriminatoire", a estimé Alvaro Platero, affirmant que le secteur disposait d'"arguments juridiques incontestables" pour défendre le bien-fondé de ces aides et que Bruxelles traitait l'Espagne "de manière différente par rapport à d'autres pays, comme la France", qui n'avait pas eu à rembourser ses aides.
Alvaro Platero a reconnu que la solution choisie par Bruxelles avait "quelques points positifs", en réduisant de deux ans la période sur laquelle porterait le remboursement (2007 à 2011, au lieu de 2005 à 2011 comme prévu au départ), et en n'obligeant pas les armateurs à rembourser. Seuls les investisseurs ayant financé l'achat de navires grâce aux aides fiscales seront concernés. Désormais, "nous espérons que le travail du gouvernement permettra d'atténuer le plus possible le préjudice créé par cette résolution", a-t-il dit, soulignant que c'était le gouvernement qui devrait calculer le montant et la forme du remboursement à effectuer. Autre motif d'espoir : "Nous avons un nouveau système d'aides fiscales", cette fois approuvé par Bruxelles, qui devrait pouvoir être appliqué dans les prochains mois.

AFP

Jeudi 18 Juillet 2013



Lu 86 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse