Le tonnage rouennais progresse grâce aux vracs


Avec un bon premier semestre au niveau de l'exportation de céréales, le port de Rouen affiche à fin juin un tonnage total en progression de 10 %. Les sorties se sont accrues de plus de 20 %.


Navire embarquant de la farine au Quai de l'Ouest © Jean-Claude Cornier
Navire embarquant de la farine au Quai de l'Ouest © Jean-Claude Cornier
Le port de Rouen a enregistré un bon niveau de trafic au cours du premier semestre 2013. Globalement, le tonnage manutentionné s'est élevé à 11,32 millions de tonnes, soit 1 million de tonnes de plus que l'an dernier pour la même période (+ 10 %). Avec 4,46 millions de tonnes, les importations marquent un retrait de 3,3 % tandis que les exportations atteignent 6,86 millions de tonnes, en hausse de 20,9 %.

"Le volume de céréles en sortie augmente de 47,9 %"


Ce sont les trafics de vracs qui ont permis au port de Rouen de connaître ce bon résultat. Avec 5 millions de tonnes, les vracs liquides demeurent stables par rapport à l'année passée, les produits pétroliers raffinés marquant une hausse de 4 %. Côté vracs solides, le tonnage a augmenté de 30 % à 5,43 millions de tonnes, notamment sous l'effet des sorties céréalières dont le volume s'est élevé à 3,86 millions de tonnes (+ 47,9 %). À noter également une bonne performance des entrées de charbon avec 210.000 tonnes (+ 11,8 %). Les engrais solides et les graines oléagineuses enregistrent également de bons niveaux (+ 29,5 % pour les premiers, tonnage multiplié par six pour les secondes).

Retrait pour les marchandises diverses

Le secteur des marchandises diverses demeure en retrait avec 890.000 tonnes, soit une contraction de 18,8 %. La diminution affecte plusieurs trafics, exception faite des exportations de farine dont le volume est en augmentation de 79 % par rapport à l'année précédente. Concernant le secteur de conteneurs, Philippe Deiss, président du directoire du Grand Port maritime de Rouen explique : "Les nouvelles lignes comme le service Nigeria Express de CMA CGM-Delmas ne sont pas encore véritablement prises en compte. Par ailleurs, les volumes acheminés par la navette Rouen-Port 2000 sont comptabilisés en fluvial". Pour l'ensemble de l'année, le GPMR envisage une croissance de l'ordre de 4 à 5 %.

Jean-Claude CORNIER

Lundi 29 Juillet 2013



Lu 230 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse