Le trafic aérien affecté par un appel européen à éviter la Crimée


Eurocontrol ainsi que l'Agence européenne de la sécurité aérienne ont recommandé jeudi 3 avril aux compagnies aériennes d'éviter l'espace aérien de la Crimée.


© Eurocontrol
© Eurocontrol
Les autorités européennes de l'aviation ont recommandé jeudi 3 avril aux compagnies aériennes d'éviter l'espace aérien de la Crimée, que se disputent l'Ukraine et la Russie, les obligeant de fait à contourner la mer Noire. Ces détours n'affectent pas seulement les liaisons entre pays riverains de la mer Noire mais aussi des vols entre l'Europe, le Moyen-Orient et l'Asie, a expliqué un expert de l'aviation. Cette mesure fait suite à l'intention déclarée des autorités russes de prendre en mains le contrôle aérien de la Crimée depuis jeudi 3 avril à 6 heures.

Des routes alternatives

Moscou a décrété le 21 mars dernier le rattachement de la Crimée, territoire ukrainien, à la Fédération de Russie, une annexion qui n'est pas reconnue par la communauté internationale ni donc par l'Organisation internationale de l'aviation civile (OACI), qui dépend des Nations unies. Celle-ci a adressé mercredi 2 avril une lettre à ses 191 États membres soulignant le danger de voir deux organismes de contrôle aérien, un ukrainien et un russe, tenter de réguler les vols dans la région de Simferopol, capitale de la Crimée, et recommandant de mettre en place des routes alternatives.
En conséquence, l'Ukraine a demandé à Eurocontrol de refuser les plans de vol qui survolent la région de Simferopol, a expliqué cet organisme chargé de la sécurité de la navigation en Europe. Les routes alternatives proposées par Eurocontrol sur son site internet longent le pourtour de la mer Noire, la région de Simferopol occupant pratiquement tout le cœur de cette mer.
Les avertissements d'Eurocontrol, affichés sur son site dans la nuit du 2 au 3 avril, ont été repris par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Celle-ci à son tour a recommandé aux compagnies aériennes d'éviter l'espace aérien du territoire contesté.
"C'est dangereux dès que plus d'un prestataire de contrôle aérien est chargé d'une même région d'information de vol. On ne peut pas faire de compromis avec la sécurité des passagers", a souligné Patrick Ky, directeur de cette agence de l'Union européenne. "De telles mesures doivent être prises immédiatement quand de graves risques pèsent sur la sécurité des vols internationaux civils", a ajouté le Commissaire européen aux Transports, Slim Kallas. Eurocontrol a annoncé qu'il se coordonnait avec les centres de contrôle aérien d'Ukraine, de Turquie, de Bulgarie, de Roumanie et de Moldavie pour éviter des perturbations du trafic. Mais les vols long-courriers qui survolaient cette zone, notamment les liaisons entre Paris et l'Extrême-Orient (Singapour, Thaïlande et Vietnam) devraient être rallongées d'une dizaine de minutes en moyenne, a expliqué un porte-parole d'Air France. Des vols moyen-courriers, comme la liaison Paris-Erevan, en Arménie, devraient également être rallongés, a-t-il ajouté. "Il est évident que nous allons nous conformer aux recommandations de l'OACI et de l'AESA", a-t-il souligné.

AFP

Vendredi 4 Avril 2014



Lu 38 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse