Le trafic conteneurisé de Pusan en progression de 4 %


Au cours du premier semestre 2015, le trafic conteneurisé des ports de Corée du Sud a progressé de 4 % pour s'établir à 12,7 millions d'EVP. Ce volume reste dominé par Pusan qui traite 76 % de l'activité du pays, loin devant Inchon et Kwangyang.


Le port de Pusan © ABB
Le port de Pusan © ABB
Si l'on s'attarde rarement sur le score des ports sud-coréens, c'est parce que rares sont ceux qui font partie du grand échiquier international.
Sur le trade Est-Ouest, Pusan en a toujours fait partie. Avec 9,63 millions d'EVP au cours du premier semestre, contre 9,22 millions d'EVP durant les six premiers mois de 2014, il reste celui qui maîtrise l'essentiel du trafic du pays. Pourtant, il n'a progressé en un an que de 4 % tout en conservant 76 % des parts de marché du pays. Deuxième port sud-coréen qui tire son activité des échanges internationaux, Kwangyang, avec un trafic de 1,19 million d'EVP, a vu son trafic reculer de 1 % tout en maîtrisant 9 % du volume national.

Inchon en croissance de 1 %

Autre port connu à l'international, Inchon qui a traité au cours des six premiers mois de l'année 1,13 million d'EVP, selon Dynamar. Tout en contrôlant lui aussi 9 % du volume conteneurisé sud-coréen seulement, il progressé de 1 % par rapport à la même période de 2014.

"Très fortes progressions pour quatre petits ports"


À 270.000 EVP, Pyeongtaek a progressé de 6 % cette année. De son côté, Ulsan, avec un trafic de 200.000 EVP, a connu un recul de 2 %.
Quant à Daesan, Jeju, Seogwipo, et Wando, qui constituent des ports de taille infiniment modeste, ils ont enregistré tous les quatre de très fortes progressions au cours du premier semestre de l'année, selon Dynamar. Tel est le cas de Daesan qui, avec ses 45.000 EVP, a connu une croissance de 40 %. Jeju, pour sa part, est passé de 17.000 EVP à 29.000 EVP en un an lorsque Seogwipo a atteint au cours des six premiers de l'année 16.000 EVP contre 13.000 EVP en 2014. Wando, de son côté est passé de 16.000 EVP à 25.000 EVP.
Enfin, deux autres ports à faible tonnage, Pohang (71.000 EVP) et Mokpo (43.000 EVP), ont enregistré au premier semestre un repli de 9 % et de 3 %.

Vincent Calabrèse

Vendredi 4 Septembre 2015



Lu 275 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse