Le trafic d'Air France-KLM baisse de 2 %


Le trafic passagers d'Air France-KLM a enregistré une baisse de 2 % au mois d'octobre. Le groupe franco-néerlandais invoque un recul du trafic affaires en France et les conséquences de l'ouragan Sandy aux États-Unis.


© Air France-KLM
© Air France-KLM
Le trafic passagers d'Air France-KLM baisse de 2 % en octobre. Ses capacités ont reculé dans le même temps de 0,6 % et le coefficient d'occupation a diminué de 1,2 point à 82,7 %. En volume, le nombre de passagers transportés s'est établi à 6,74 millions, soit un repli de 0,5 %. Le transporteur souligne néanmoins que la recette par passager a progressé sur un an.

Le cargo en souffrance

Le trafic vers les Amériques (- 3,3 %) a subi les conséquences de l'ouragan Sandy qui a frappé notamment la côte Nord-Est des États-Unis, entraînant une annulation des vols. Le trafic a également baissé vers l'Asie de 1,4 %, mais il est resté stable (+ 0,2 %) vers l'Afrique/Moyen-Orient, deux régions où Air France-KLM a renforcé ses capacités. Sur le réseau Caraïbes et océan Indien où la concurrence est vive, le groupe a en revanche réduit ses capacités de 6,4 % mais le trafic y a chuté encore davantage (- 8,9 %), avec un moins bon remplissage des avions. En Europe, le trafic a progressé de 1,7 % "pour des capacités en augmentation de 3,8 % en raison de l'effet bases de province". Pour contrer les compagnies à bas coûts, Air France a installé des bases à Marseille, Nice et Toulouse : avions et personnels navigants y sont postés pour augmenter la productivité des avions et équipages, tout en offrant plus de flexibilité pour ses vols. L'activité cargo, baromètre de la conjoncture mondiale, continue de souffrir : le trafic a reculé de 6,7 %. Pour autant, le groupe souligne avoir amélioré le coefficient de remplissage de 0,3 point à 66,6 %.
La semaine dernière, Air France-KLM avait surpris les marchés lors de ses trimestriels, avec la publication d'un résultat d'exploitation en hausse de plus de 25 %. La société avait attribué ces bons résultats à l'augmentation "limitée des capacités de l'industrie" mais aussi aux premiers effets du plan de redressement d'Air France, lancé en début d'année. Ce plan doit permettre au groupe d'économiser 2 milliards d'euros en trois ans.

AFP

Vendredi 9 Novembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse