Le trafic du GPMM en érosion


Au Grand Port maritime de Marseille, avril s'est achevé sur un trafic global de 6,31 millions de tonnes, en baisse de 12,48 % par rapport à avril 2011. Le mois a été marqué par un recul des vracs liquides, une progression des vracs solides, une stagnation des marchandises diverses et une diminution du nombre de passagers.


© VJC
© VJC
En avril, les marchandises diverses qui ont transité par les quais des deux bassins du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) se sont élevées à 1,43 million de tonnes, contre 1,42 million de tonnes l'an dernier. En revanche, le nombre d'EVP a progressé de 3,4 %, s'établissant à 91.938. Pour sa part, le trafic roulant a marqué un repli de 1,6 % à 363.600 tonnes malgré la hausse du trafic avec la Corse et avec la Sardaigne. En revanche, les autres destinations ont baissé de 5,9 %. Le conventionnel a diminué de 1,1 % à 165.700 tonnes, en raison du repli de 13,2 % de la sidérurgie.

"Les hydrocarbures responsables du repli"


De leur côté, à 3,9 millions de tonnes, les vracs liquides ont reculé de 22,6 %. Cette chute est due à la diminution de 24,5 % des hydrocarbures qui ont fini le mois sur une activité de 3,6 millions de tonnes. Cette tendance baissière est imputable au recul de 25,1 % du pétrole brut étranger transitant par le SPSE (se chiffrant à 714.500 tonnes) et à la diminution de 33,1 % du pétrole national (1,3 million de tonnes). Les produits raffinés ont terminé le mois sur une baisse de 8,5 % avec 1,07 million de tonnes. Quant aux vracs chimiques et alimentaires, ils ont augmenté de 12,7 % à 293.100 tonnes.
Les vracs solides ont vécu un mois favorable puisqu'ils ont achevé avril sur une progression de 30,3 % à 935.200 tonnes grâce notamment à l'envolée de la sidérurgie (en bond de 85,3 % à 635.100 tonnes) et aux autres vracs solides en hausse de 9,1 % à 225.800 tonnes.
Enfin, à 164.400 voyageurs, le trafic passagers a diminué de 5,9 %. L'activité a été tirée vers le bas par la croisière qui a subi un recul de 20 % avec 66.000 voyageurs.

Les conteneurs en hausse de 16 % depuis janvier

En cumul sur les quatre premiers mois de l'année, les diverses ont enregistré une croissance de 16 % à 5,69 millions de tonnes. Une tendance que l'on peut attribuer, selon les chiffres du GPMM, au bond de 19 % du nombre d'EVP qui s'est établi à presque 352.000 et au trafic roulant qui a progressé de 3 % à 1,34 million de tonnes avec 61.659 remorques. Quant au conventionnel, il a connu une hausse de 17 % à 860.000 tonnes.
Pour leur part, les vracs liquides ont perdu 12 % à 18,6 millions de tonnes à cause de la chute de 13 % des hydrocarbures qui se sont établis à 17,5 millions de tonnes. Les vracs chimiques et alimentaires ont augmenté de 2 % avec 1,13 million de tonnes.
De leur côté, les vracs solides ont réalisé une avancée de 35 % en frôlant les 4 millions de tonnes grâce au rebond de la sidérurgie, une filière qui a progressé de 72 % à 2,57 millions de tonnes. Mais ils ont été pénalisés par le reflux de 37 % des vracs agroalimentaires (292.000 tonnes).
En matière de passagers, le trafic a progressé de 7 % avec 374.000 voyageurs au cours des quatre premiers mois de l'année grâce à la hausse de 26 % des lignes régulières (264.000 passagers) mais freinée par le recul de 22 % du nombre de croisiéristes avec 110.000 passagers.

Vincent Calabrèse

Vendredi 1 Juin 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse