Le trafic du port de Bâle tiré par le pétrole


La forte remontée des importations de pétrole est la principale explication à la performance du port suisse, la deuxième de son histoire.


© Rheinports
© Rheinports
Le port de Bâle a terminé l’année 2012 par un trafic de 7,2 millions de tonnes, en hausse de 27 % sur un an. Il s’agit de la deuxième meilleure performance de son histoire après 2008. Il a bénéficié d’un effet de rattrapage de l’année 2011 qui a été perturbée pour la navigation sur le Rhin, ce dont attestent notamment les graviers et matériaux de construction : ils remontent de 60 % pour atteindre 1,07 million de tonnes. La progression la plus importante en volume concerne les produits pétroliers, qui gagnent plus d’un million de tonnes à 3,6 millions de tonnes. Leurs importations ont bondi de 55 % (3,4 millions de tonnes). Les niveaux de fret ont été favorables et deux raffineries intérieures (Tamoil et l'ex-Petroplus) ont été très souvent à l’arrêt pour raison technique ou économique, ce qui a entraîné un basculement de flux du pipe-line vers les barges en provenance de la mer du Nord. Parmi les autres trafics, les céréales et produits agricoles sont restés stables, à 842.000 tonnes, comme les produits métallurgiques à 514.000 tonnes. Au contraire, les produits chimiques ont reculé de 18 % (385.000 tonnes).

Croissance attendue dans le conteneur

Le conteneur fluvial connaît aussi une année faste, avec une croissance de 9,5 % et un total de 102.240 EVP qui approche le record historique de 2007 (104.000 EVP). Son développement est appelé à durer dans le temps, estiment les responsables du port. Ces derniers sont confortés par une récente étude de l’université de Saint-Gall qui prévoit une multiplication du trafic de conteneurs par au moins 2,5 dans les dix ans. Dans ce contexte favorable, Bâle planifie la construction d’un nouveau terminal d’ici à 2018 pour environ 125 millions d’euros.

Christian Robischon

Lundi 11 Février 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse