Le trafic du port de Calais a augmenté en 2011


Au cours d'une année 2011 mouvementée qui s'est achevée sur la disparition de SeaFrance, le port de Calais a assuré une hausse de 1,75 % de son trafic.


©  Port de Calais
© Port de Calais
Le port de Calais a réussi une progression de son trafic en 2011, malgré l'arrêt des activités de SeaFrance, l'un de ses deux opérateurs transmanche, qui a plombé sa fin d'année. Le port de la Manche a traité 38,46 millions de tonnes de fret, soit une hausse de 1,75 %, et reste le quatrième du pays en termes de tonnage, derrière Marseille, Le Havre et Dunkerque. Il a, au contraire, subi une légère diminution du nombre de ses voyageurs à 10.235.641 (- 1,64 %) mais reste de très loin le premier port de passagers de France et d'Europe continentale.

"Il est nécessaire de retrouver un ou plusieurs opérateurs"



L'année avait bien commencé, avec l'arrivée sur le détroit du «Spirit of Britain», de P&O Ferries. Le plus grand ferry jamais construit pour la la ligne Calais-Douvres est entré en service le 21 janvier 2011. Au final, le trafic roulier transmanche, qui représente la quasi-totalité du tonnage de Calais, a fini l'année en hausse de 1,82 % comparé aux douze mois précédents. Les huit quais rouliers ont vu entrer et sortir 37,86 millions de tonnes de marchandises avec une chute en fin d'année puisqu'ils ont subi l'arrêt total des rotations de SeaFrance à partir du 15 novembre. En revanche, le nombre de camions manutentionnés est en légère baisse de 0,54 %, à 1.575.694 unités, ce qui traduit un meilleur taux de remplissage des poids lourds l'année dernière. Quant au reste du trafic – les vracs solides, les vracs liquides et les autres marchandises diverses – il a diminué en 2011 de 2,09 %, pour terminer à 596.220 tonnes.

Redistribution du trafic transmanche

Le trafic délaissé par l'armateur français a été partiellement assuré au port de Calais puisqu'il s'est reporté à environ 40 % sur les navires de son concurrent P&O Ferries. Le reste se répartit entre les unités du danois DFDS sur la liaison Dunkerque-Douvres et le tunnel sous la Manche. Le port de Calais y voit une preuve de «la nécessité de retrouver un ou plusieurs opérateurs». L'établissement table sur un lancement rapide du service proposé par LD Lines et DFDS pour pouvoir rétablir le rapport favorable en termes de parts de marché face au tunnel. Le groupe français a déposé une demande d'autorisation d'escale auprès de la CCI et de la région, gestionnaire et propriétaire du port. Antoine Person a promis d'embaucher "dès les autorisations reçues" 300 personnes, soit 230 navigants et 70 sédentaires à Calais et à Dieppe.
En attendant, P&O Ferries a pris livraison fin janvier dernier de son "Spirit of France", sistership du "Spirit of Britain", renforçant ainsi son offre sur le transmanche. Ce sont désormais sept unités de la compagnie qui assurent les rotations entre Calais et Douvres puisque l'armateur britannique a finalement décidé de ne pas retirer le "Pride of Calais" de ce service, comme il l'avait initialement prévu. Parallèlement, il est toujours question pour une partie des anciens salariés de SeaFrance de monter une société coopérative (Scop) avec l'aide d'Eurotunnel.

Franck André

Jeudi 2 Février 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse