Le trafic maritime responsable de milliers de décès prématurés en Asie


La croissance de la pollution liée au trafic maritime dans l'Est de l'Asie affecte le climat comme la santé des habitants, générant dans la région des milliers de décès prématurés chaque année.


Les décès précoces concernent en premier lieu la Chine, mais aussi le Japon, Taïwan, Hong Kong, Macao, la Corée du Sud et le Vietnam © Da Chan Bay Terminals
Les décès précoces concernent en premier lieu la Chine, mais aussi le Japon, Taïwan, Hong Kong, Macao, la Corée du Sud et le Vietnam © Da Chan Bay Terminals
Le trafic maritime serait responsable de milliers de décès prématurés en Asie, relève une étude parue lundi 18 juillet dans "Nature Climate Change". Entre 14.500 et 37.500 décès précoces peuvent être imputés annuellement dans la région aux émissions des navires, selon ces recherches menées par les universités de Tsinghua (Chine) et de Duke (États-Unis). Depuis 2005, le trafic de navires y a plus que doublé, et c'est là que la pollution issue de cette activité connaît la croissance la plus marquée.

Porte-conteneurs, vraquiers, pétroliers et rouliers

Ainsi les émissions générées localement par ce mode de transport représentent 16 % du CO2 émis par le trafic maritime mondial en 2013, contre 4-7 % pour la période 2002-2005. Pour autant, l'impact de ces pollutions avait été jusqu'ici peu évalué. L'équipe sino-américaine a donc étudié les émanations de plus de 18.000 navires observés dans la région en 2013 : les gaz à effet de serre (CO2, méthane), qui réchauffent le climat, et les polluants de l'air (oxydes d'azote, dioxyde de soufre, particules fines), qui affectent la santé. "Nous avons trouvé que les émissions des navires ont un impact substantiel sur la santé humaine", conclut-elle. Selon ses résultats, les décès précoces concernent en premier lieu la Chine, mais aussi le Japon, Taïwan, Hong Kong, Macao, la Corée du Sud et le Vietnam.
Porte-conteneurs et vraquiers, puis pétroliers et rouliers sont les principaux pollueurs. En revanche, contrairement à l'Europe, la part des paquebots et navires de passagers est faible (2 %). Un précédent rapport avait déjà montré que 70 % des émissions intervenaient près des côtes. "Une grande portion des navires étant immatriculés ailleurs qu'en Asie orientale, il faudrait des efforts conjugués pour réduire les émissions et limiter les impacts climatiques et sanitaires dans la région", plaident les chercheurs. Selon l'Organisation maritime internationale (OMI), le transport maritime a généré, entre 2007 et 2012, 2,8 % des gaz à effet de serre d'origine humaine, source du dérèglement climatique global.

AFP

Mardi 19 Juillet 2016



Lu 236 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse