Le trafic recule en 2015 au port de Gênes


L’an passé, le port italien de Gênes a traité 51,3 millions de tonnes. En baisse de 1,2 % en raison du repli des vracs liquides, ce trafic enregistre néanmoins un nouveau record dans le domaine des conteneurs avec 2,24 millions d'EVP manutentionnés.


Le port de Gênes © Port de Gênes
Le port de Gênes © Port de Gênes
Porté par des progressions tant à l’importation qu’à l’exportation, le trafic conteneurisé du port de Gênes affiche un nouveau record en 2015. À hauteur de 2,24 millions d'EVP dont moins de 9 % en transbordement, il augmente de 3,2 %, soit l’équivalent de 21,9 millions de tonnes (+ 1 %). Pour son autorité portuaire, cette croissance est le fruit des investissements engagés depuis 2009 pour améliorer le chenal d’accès et la profondeur des quais, au prix d’un dragage de plus de 3,5 Mt de sédiments marins. Ce développement des conteneurs s’accompagne d’une bonne performance des marchandises conventionnelles diverses qui, à près d’un million de tonnes, augmente de 15,6 %. Autre catégorie en hausse, les vracs solides s’apprécient de 3,4 % pour s’établir à 8,9 Mt. Ces résultats ne suffisent pas à compenser cependant l’érosion enregistrée dans les vracs liquides. À l’origine de 15 Mt, les hydrocarbures et produits raffinés reculent ainsi de 6,7 %. Cette tendance est également observée dans le domaine des huiles végétales et vins (- 23,8 %), ainsi que dans les produits chimiques (- 5,2 %). Au final, Gênes termine l’année 2015 sur un trafic de 51,3 Mt en repli de 1,2 %.

Ambitions dans la croisière

Contrastant avec ce tonnage, l’activité passagers se renforce avec une progression de 4 %. Sur un total de 2,85 millions de voyageurs, 70 % est généré par les liaisons ferries (+ 4,4 %), et 30 % par les croisières (+ 2,9 %). Sur ce segment, Gênes anticipe une forte croissance en 2016 avec plus de 1,1 million de croisiéristes escomptés. Ce développement de près de 30 % par rapport à 2015 fait suite à la décision de MSC Croisières d’augmenter de 133 à 185 son nombre d’escales dans le port italien à partir de cette année.

Érick Demangeon

Mercredi 24 Février 2016



Lu 232 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse