Le transport fluvial de marchandises recule de 8,5 % en 2016


Le transport fluvial de marchandises a enregistré en 2016 une baisse de 8,5 % en tonne-kilomètre, en raison notamment de la mauvaise récolte de céréales, selon Voies navigables de France.


Reprise des exportations de sable et de gravier au départ des ports français © CMA CGM
Reprise des exportations de sable et de gravier au départ des ports français © CMA CGM
Le transport fluvial de marchandises recule de 8,5 % en 2016, a annoncé mercredi 15 février Voies navigables de France (VNF). Le fret fluvial dans l'Hexagone s'établit à 6,8 millions de tonne-kilomètre.

La filière matériaux de construction en croissance

La filière agroalimentaire, principale utilisatrice de transport fluvial avec la filière des matériaux de construction, a ainsi enregistré l'an passé une baisse de 19 % de son trafic en tonne-kilomètre. "Après les excès d'eau et le manque d'ensoleillement de la mi-2016, la sécheresse de l'été 2016 a stoppé la croissance des cultures de céréales. Cette baisse conjoncturelle, qui a débuté au troisième trimestre, aura également des conséquences sur le premier semestre 2017", détaille VNF.
La filière matériaux de construction, en revanche, est la seule activité dont les trafics sont en hausse (+ 5,4 %). VNF explique cette croissance par "la hausse de l'activité dans le secteur des travaux publics qui entraîne un accroissement de 2,5 % sur la Seine", tandis que "le bassin rhénan enregistre une hausse de 23,5 % principalement en raison de la reprise des exportations de sable et de gravier au départ des ports français".
"Avec une contraction de 13,6 %, la filière énergie participe également au recul global du trafic fluvial", continue VNF, précisant que "les fermetures des centrales à charbon, particulièrement celle de Vitry-sur-Seine, induisent une évolution structurelle de l'activité de la filière tandis que la diminution des flux de produits pétroliers est un phénomène beaucoup plus conjoncturel".
La filière engrais-chimie reste stable (- 0,5 %), tandis que la filière métallurgique est en recul de 10,4 %, la filière conteneurs, colis lourds et véhicules diminue de 6,2 %, et la filière sel chute de 39,8 %.

AFP

Jeudi 16 Février 2017



Lu 450 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse