Léger recul de l'activité en 2015 pour Bourbon


Le groupe français de services maritimes à l'industrie pétrolière Bourbon va poursuivre sa stratégie de réduction des coûts dans un environnement difficile qui a entraîné un repli de 1,2 % de son chiffre d'affaires en 2015.


© Bourbon
© Bourbon
Bourbon a indiqué mercredi 3 février qu'il poursuivrait ses réductions de coûts après un léger recul de l'activité en 2015. Dans un marché toujours affecté par la dégringolade des prix du pétrole, qui pousse de nombreux clients à retarder leurs projets, Bourbon a réalisé un chiffre d'affaires de 1,33 milliard d'euros l'an dernier, contre 1,34 milliard en 2014, conforme à l'objectif du groupe d'afficher une activité "stable ou en légère baisse" sur l'année écoulée. Le repli, toutefois légèrement supérieur aux prévisions des analystes, a été limité grâce à des effets de changes qui ont partiellement contrebalancé une diminution de 7,1 % des tarifs journaliers moyens. "L'industrie demeurant dans une période de ralentissement prolongé, Bourbon reste concentré sur ce qu'il est en mesure de contrôler : la sécurité, les initiatives de contrôle des coûts et l'efficacité opérationnelle", a commenté le directeur général, Christian Lefèvre.
Pour réduire ses coûts opérationnels, "le groupe continuera à désarmer temporairement jusqu'à 20 % de ses navires Supply sans perspectives commerciales à moyen terme", face à une demande de navires de service "clairement orientée à la baisse", a précisé Bourbon. À la fin 2015, 44 de ces navires étaient désarmés, sur un flotte totale de 511 navires, soit 6 de plus que l'année précédente. "Bourbon continuera à tout mettre en œuvre pour maintenir un taux d'utilisation élevé de sa flotte en opération (hors navires désarmés), en s'appuyant sur son réseau commercial mondial", a ajouté le groupe. Ce taux, indicateur-clé de performance, a reculé de 5,5 points l'an dernier pour s'établir à 75,5 %. Le groupe parapétrolier avait aussi engagé en 2013 un programme de cession de navires à hauteur de 2,5 milliards de dollars, dont il garde cependant l'usage en les relouant sur une longue durée, afin d'accélérer son désendettement et de dégager des marges de manœuvre financières.

AFP

Mercredi 3 Février 2016



Lu 239 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse