Légère progression du port de Strasbourg en début d’année


Au port de Strasbourg, la croissance des trafics de céréales et de graviers a plus que compensé la baisse, modérée et conjoncturelle, des pétroliers.


© PAS
© PAS
Une stabilité arithmétique qui cache des évolutions contrastées poste par poste : ainsi se caractérise le trafic du premier trimestre 2015 du port de Strasbourg. L’activité a atteint 1,923 million de tonnes, représentant une très légère augmentation de 0,7 % en rythme annuel. La hausse la plus significative émane des céréales : + 18,8 %, soit un total de 262.100 tonnes, en dépit de bons volumes de récolte en Alsace. L’explication vient de la qualité : elle a été insuffisante pour répondre à tous les besoins d’approvisionnements pour les denrées alimentaires humaines, d’où l’appel à des chargements venant de l’extérieur.

"Le nouveau portique ferroviaire est utilisé de façon intensive"


Premier poste à Strasbourg, les graviers poursuivent leur progression (+ 1,9 % à 747.700 tonnes) en conséquence de la bonne tenue de la construction en Allemagne et aux Pays-Bas. Les produits pétroliers reculent de 3,9 % à 422.700 tonnes, mais la direction du port ne s’en inquiète pas. La «tendance structurelle reste bien à privilégier la barge au pipe», selon elle. Quant aux produits chimiques, leur conjoncture défavorable entraîne leur baisse de 24,7 % (44.130 tonnes).

Montée du conteneur ferroviaire

Le trafic conteneurs a confirmé sa marche en avant lors des premiers mois de l’année et la tendance s’est confirmée depuis, selon le Port autonome. De janvier à mars, il affiche un + 5,8 % tous modes confondus pour parvenir à 114.335 EVP. «Le cumul des deux modes alternatifs à la route est positif», souligne Didier Dieudonné, directeur général délégué. En effet, si le fluvial baisse de 6 % (29.100 EVP), le ferroviaire décolle de 20 % (22.100 EVP). «Les opérateurs l’utilisent de plus en plus systématiquement comme réponse aux congestions fluviales à Rotterdam. Le nouveau portique ferroviaire est utilisé de façon intensive. L’évolution observée valide nos investissements dans cet équipement qui facilite la mixité conteneurs/caisses mobiles pour le remplissage des wagons», commente Didier Dieudonné.

Contrastes à Mulhouse

La situation du conteneur est moins favorable Mulhouse. Sur les quatre premiers mois de l’année, ses trafics ont baissé de 10,9 % à 26.500 EVP. Le conteneur ferroviaire a été réduit à néant, mais le fluvial a pu maintenir une légère hausse de 1,3 %, à 11.420 EVP. Dans le vrac, le port haut-rhinois enregistre une évolution comparable à Strasbourg : + 0,8 %, soit un total de 1,764 million de tonnes sur quatre mois.

Christian Robischon

Mardi 2 Juin 2015



Lu 333 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse