Les 110.000 EVP en vue à Lille


Porté par les performances de Lille Conteneurs Terminal, Ports de Lille anticipe un trafic conteneurisé record en 2015. Ce développement s'accompagne d'une densification des services fluviaux et combinés rail-route enrichis, début 2016, par une nouvelle ligne de et vers Marseille.


Vue aérienne de Lille Conteneurs Terminal © Ports de Lille
Vue aérienne de Lille Conteneurs Terminal © Ports de Lille
Tout indique que Ports de Lille est en route vers une année record dans le domaine des conteneurs et caisses mobiles. À fin septembre, la CCI Grand Lille Nord de France qui l'exploite déclare une croissance de 39 % pour un total de 85.380 EVP consolidant le trafic des terminaux LCT (Lille Conteneurs Terminal), d'Halluin et les conteneurs de la filière valorisation. Fer de lance de ce dynamisme, le terminal LCT bondit sur la période de 73 % et déclare plus de 51.100 EVP. "La barre des 65.000 EVP manutentionnés en 2015 y sera non seulement atteinte mais dépassée ce qui fera de LCT le plus important terminal intérieur de la future région Nord-Pas-de-Calais-Picardie", valorise la Chambre de commerce et d'industrie. Un début puisqu'elle anticipe plus de 75.000 EVP sur le site l'an prochain. Pour Alain Lefebvre, directeur de Ports de Lille, ces tendances sont "les premiers résultats tangibles du plan de redéploiement" fondé sur "une vaste campagne de rencontres d'entreprises, une réorganisation des services, et la redéfinition des objectifs et des moyens". Autour de trois axes, ce plan vise à "accroître la part du transport multimodal dans les trafics, anticiper les évolutions et mutations des principales filières économiques, et nous positionner en tant qu'acteur majeur de la logistique intermodale".

Cap sur Marseille en 2016

Équipé de 600 mètres de quai le long duquel opèrent deux portiques trimodaux, le LCT est au cœur de cette stratégie. Par voie d'eau, il est relié aux ports de Dunkerque, grâce à la ligne Nord Ports Shuttle, Zeebrugge, Anvers et Rotterdam au moyen des services réguliers de Danser. L'ensemble de cette offre fluviale a contribué à la croissance de 23 % du trafic conteneurisé de Ports de Lille en 2014 et sur les trois premiers trimestres 2015.

"Après Toulouse et Bordeaux, T3M annonce un service quotidien avec Marseille dès février 2016"


Sur 14 hectares où évoluent trois reachstackers avec informatique embarquée, LCT dispose également d'un faisceau ferroviaire de 4,5 km. Lequel héberge depuis février 2015 de nouveaux services opérés en J+1 par T3M. À raison de cinq allers-retours par semaine, ils desservent Toulouse et Bordeaux via Bonneuil-sur-Marne jouant le rôle de hub de consolidation. À fin septembre, cette nouvelle offre combinée rail-route a traité 9.300 UTI composées de caisses mobiles pour l'essentiel. En février prochain, T3M envisage le lancement d'un nouveau service quotidien, également en J+1, entre Lille, Avignon et Marseille. Avec un plan de transport transitant par Bonneuil-sur-Marne, sa fréquence serait de cinq allers-retours par semaine. Cette annonce coïncide avec le déploiement en cours par Open Modal, maison mère de T3M et de TAB Rail-Road, de ses parcours initiaux et finaux au moyen de véhicules routiers fonctionnant au GNV compressé (GNC).

5 millions d'euros d'investissement

Retenu par huit des vingt premières compagnies maritimes conteneurisées pour y baser leur dépôt de "boîtes", Ports de Lille prépare LCT à ces nouvelles activités. Dans cette perspective, il prévoit sous trois ans un investissement de l'ordre de 5 millions d'euros visant à optimiser ses installations. De nouveaux services seront en parallèle développés en matière de déconsolidation et préparation des marchandises ainsi que dans la réparation des conteneurs. À plus court terme, de nouvelles procédures et certifications permettront au terminal d'améliorer l'accueil des marchandises dangereuses.

Érick Demangeon

Mardi 10 Novembre 2015



Lu 701 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse