Les Français à la recherche de nouveaux marchés pour exporter leurs pommes



© BlueWhale
© BlueWhale
Après l'impact de l'embargo russe pour la campagne 2014-2015, c'est actuellement le recul des achats de l'Algérie, quatrième importateur de pommes françaises, qui bouscule la filière et la pousse à toujours chercher de nouveaux marchés. L'embargo décidé en août 2014 par la Russie sur les produits européens "se fait surtout sentir pour nos amis polonais", qui y exportaient 700.000 tonnes de pommes auparavant, explique Daniel Sauvaitre, président de l'Association française pommes-poires, lors du MedFel, salon des fruits et légumes européens qui se déroulait jusqu'à jeudi 28 avril à Perpignan. Les exportations françaises vers la Russie représentaient auparavant 3 % de la production, donc l'effet de l'embargo russe reste "marginal" pour le secteur de la pomme, à part pour certaines variétés comme la granny smith ou la golden. Mais Daniel Sauvaitre souligne qu'il y a "un effet domino sur les autres pays producteurs" car la Pologne marche sur les plates-bandes françaises à l'étranger. Après une campagne 2014-2015 en recul, les exportations françaises de pommes progressent sur les sept premiers mois de la campagne 2015-2016 de 6 % sur un an à 433.000 tonnes, indiquait mercredi 27 avril Agreste, le service statistique du ministère de l'Agriculture. Toutefois, si les exportations vers l'UE rebondissent sur un an (+ 15 %), elles perdent du terrain sur le marché extra-communautaire (- 8 %), selon Agreste. "Un élément qui nous embête plus que l'embargo russe, c'est la volonté de l'Algérie de privilégier son marché intérieur" maintenant que les prix du pétrole se sont effondrés, ce qui provoque une "perte sur le marché algérien avec une baisse de 40 % des volumes exportés vers ce pays", souligne Daniel Sauvaitre. Selon Agreste, les dévaluations du dinar algérien par rapport à l’euro, ainsi que les restrictions à l’importation décrétées par Alger ont fortement pesé sur les exportations françaises de pommes vers ce pays, quatrième destination des pommes françaises, avec une baisse de 36 % sur un an, et de 28 % sur cinq ans.

Emmanuelle Trecolle

Vendredi 29 Avril 2016



Lu 269 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse