Les acteurs du gaz naturel pour véhicules affichent leurs ambitions


L'Association française du gaz naturel pour véhicules a annoncé son intention d'implanter d'ici 2020 des centaines de stations publiques pour quelque 30.000 poids lourds et véhicules industriels.


L'Association française du gaz naturel pour véhicules demande un soutien de l'État © Iveco
L'Association française du gaz naturel pour véhicules demande un soutien de l'État © Iveco
L'Association française du gaz naturel pour véhicules (AFGNV) a rendu public le 21 mars son plan de développement de cette filière qui se veut une alternative moins polluante que le diesel. Elle souhaite installer quelques 200 stations publiques nouvelles en cinq ans.
À côté de l'Italie, et son million de véhicules, ou de l'Allemagne (100.000 véhicules), "nous sommes clairement en retard en France sur le nombre de véhicules qui circulent et le nombre de stations" fournissant du gaz naturel, explique Thierry Trouvé, directeur général de GRTgaz, filiale d'Engie qui gère une partie du réseau de transport de gaz en France et membre de l'AFGNV.

Peu de Nox, pas de particules fines

Dans ce rapport, transmis la semaine dernière au ministère de l'Environnement, l'AFGNV vise un parc de 11.000 poids lourds et 20.000 véhicules utilitaires roulant au gaz naturel en 2020, contre à peine 13.000 aujourd'hui, alimentés par une quarantaine de stations. Pour cela, la filière estime qu'il faudra investir 200 millions d'euros, "portés en grande partie par les acteurs privés", indique-t-elle.
Elle estime toutefois nécessaire que l'écart actuel de fiscalité entre le gaz et le diesel soit maintenu au moins jusqu'en 2025 et que l’État mette en place un soutien pour compenser le surcoût à l'achat des véhicules roulant au gaz par rapport à ceux roulant au diesel, évalué à environ 20 à 30 %, selon Vincent Rousseau, directeur de projet mobilité gaz de GRTgaz.
Les constructeurs automobiles français peinent à s'intéresser à ces véhicules du fait de la petite taille du marché et d'un choix en faveur des voitures électriques. "Le gaz a un vrai rôle à jouer dans le mix énergétique des transports", insiste Jean-Claude Girot, président de l'AFGNV. L'association met en avant des émissions de CO2 10 % inférieures par rapport aux véhicules diesel et des émissions d'oxydes d'azote 70 % plus faibles ainsi que l'absence d'émissions de particules fines.
Dans le cadre d'une directive européenne, le gouvernement doit mettre au point avant la mi-novembre sa stratégie de déploiement d'une infrastructure pour les carburants alternatifs (hydrogène, gaz, biogaz) et véhicules électriques.

AFP

Mardi 22 Mars 2016



Lu 490 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse