Les actionnaires d'Air France-KLM approuvent l'entrée de Delta et China Eastern au capital


Les actionnaires d'Air France-KLM ont approuvé l'entrée au capital du groupe des compagnies américaine Delta Airlines et chinoise China Eastern, nouvelle étape de la consolidation du transport aérien face à la concurrence des compagnies low-cost long-courrier et du Golfe.


© Air France-KLM
© Air France-KLM
Les actionnaires d'Air France-KLM ont approuvé lundi 4 septembre l'entrée de Delta et China Eastern au capital. Delta et China Eastern prendront chacune 10 % du capital d'Air France-KLM au travers de deux augmentations de capital réservées pour un montant de 375,5 millions d'euros chacune, soit 751 millions d'euros au total. L'opération devrait intervenir en 2018. Air France-KLM va de son côté acquérir 31 % du capital de Virgin Atlantic pour 220 millions de livres (environ 230 à 240 millions d'euros) afin de renforcer leur alliance sur les liaisons entre la Grande-Bretagne et les États-Unis. Delta en possédera 49 % et Virgin conservera les 20 % restants.
"Grâce à ces nouveaux accords, Air France KLM pourra devenir le pilier européen d'un ensemble inégalé de partenariats commerciaux et capitalistiques entre l'Europe, l'Amérique du Nord et la Chine", a déclaré le PDG d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, en présentant l'opération lors d'une assemblée générale extraordinaire lundi 4 septembre. Cela va permettre selon lui de construire un partenariat élargi sur l'Atlantique Nord par la combinaison de la joint-venture d'Air France-KLM et Delta avec celle de Delta et Virgin Atlantic.
"L'activité de la nouvelle coentreprise sera opérée à 40 % par Air France-KLM, 40 % pour Delta, 20 % pour Virgin et pourra associer des partenaires comme Alitalia et Aeromexico", a précisé le dirigeant dans une interview aux "Échos", rappelant que l'actuelle coentreprise avec Delta, qui "fait 12 milliards de dollars de chiffres d'affaires et est l'activité la plus rentable au sein d'Air France-KLM", arrive à échéance dans deux ans et est concurrencée par l'attelage Delta-Virgin.
Les rapprochements entre compagnies aériennes européennes ont débuté dès 2010, avec la naissance d'IAG (International Airlines Group) née de la fusion entre British Airways et l'espagnole Iberia. De son côté l'allemande Lufthansa - qui possède déjà Eurowings, Swiss et Austrian Airlines - a racheté fin 2016 Brussels Airlines. Air France et KLM ont uni leurs forces dès 2004. Dans un secteur où les marges de rentabilité sont faibles, les coûts fixes élevés (achats d'avions, main-d'œuvre, kérosène...) et la concurrence toujours plus féroce avec l'arrivée sur le marché de nouveaux acteurs comme les low-cost long-courrier, les rapprochements entre compagnies sont des axes stratégiques déterminants.

"Construire un partenariat élargi sur l'Atlantique Nord"


Ces alliances - qui permettent des partages de codes et une unification des programmes de fidélisation - avaient été à la fin des années 1990 le premier pas vers un rapprochement entre compagnies. Celle avec l'américaine Delta devrait permettre de dégager un potentiel de croissance accru, avec un partage du revenu proportionnel à la taille de chaque partenaire et des synergies significatives (nouveaux partages de codes, coordination des ventes, coûts...), selon Air France-KLM.
Avec China Eastern, l'objectif est de consolider le leadership du groupe européen à Shanghai, plus grand centre d'affaires de Chine, et de "cimenter et sécuriser" l'accès du groupe au marché chinois. Il maintient l'actuelle coentreprise avec l'autre grande compagnie chinoise, China Southern. "Le renforcement de nos partenariats stratégiques, prévu pour une durée minimale de quinze ans, avec les deux compagnies Delta Airlines et China Eastern, répond à un double objectif", a expliqué Jean-Marc Janaillac. Il "s'inscrit dans la logique du projet stratégique du groupe "Trust Together" (confiance ensemble, NDLR) qui a notamment pour ambition de permettre la croissance d'Air France-KLM sur le long terme."

Prix critiqué

En dépit du large soutien obtenu, l'opération n'est pas du goût de tous. Des actionnaires individuels ont regretté que l'opération leur soit fermée ainsi qu'un cours d'achat jugé trop bas. "Pourquoi choisir une augmentation de capital réservée, en particulier dans ces conditions puisque cela revient à ce que les actionnaires et surtout l'État subventionnent l'entrée" de China Eastern et Delta au capital d'Air France-KLM ?, a protesté un actionnaire individuel.  "En choisissant l'option que vous avez retenue, cela pose un problème. Je considère que vous bradez le patrimoine national", a-t-il ajouté.
La valeur d'achat de l'action dans ces opérations est de 10 euros, soit une prime de 42 % par rapport au cours de l'action dans les douze mois qui ont précédé cette annonce, fin juillet, selon Frédéric Gagey, le directeur financier du groupe.

Djallal Malti

Mardi 5 Septembre 2017



Lu 573 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 13:05 L'aéroport de Sainte-Hélène, bouée de sauvetage €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse