Les armateurs grecs en passe de damer le pion des Allemands


Dans un contexte de crise financière gangrénant la zone euro, l'ordre établi dans le paysage de l'armement des porte-conteneurs évolue. Les armateurs non-opérateurs grecs gagnent du terrain. Selon Alphaliner, les non-spécialistes sont séduits par un secteur qui présenterait plus d'attraits que le pétrole ou le vrac.


© HMM
© HMM
Bien que les Allemands continuent de dominer le marché, avec des parts de marché dépassant 57,4 % des capacités détenues par les armateurs non-opérateurs et 33,1 % de la capacité globale, leur position s'effrite face à l'amélioration de celle de leurs concurrents de Grèce et du Royaume-Uni qui se sont montrés très dynamiques autant sur le marché des navires neufs que sur celui des unités d'occasion.
Selon l'étude réalisée par Alphaliner en juillet 2012, depuis le démarrage de la crise financière en septembre 2008, les armateurs non-opérateurs grecs se sont impliqués dans le secteur du transport maritime conteneurisé avec 73 nouvelles commandes (représentant 463.000 EVP ou 44 % de la capacité totale) passées au cours de la période sous revue tandis que leurs concurrents du Royaume-Uni ont commandé 35 navires neufs, représentant un total de 241.000 EVP ou 23 % de la capacité totale.
En revanche, les armateurs allemands ont commandé 37 nouveaux navires représentant 161.000 EVP, soit 15 % de la capacité commandée, selon Alphaliner.

"Le secteur du porte-conteneur attrayant pour les non-opérateurs hellènes"


La commande passée par le grec Enesel SA, en début de mois, portant sur dix unités de 13.800 EVP, illustre l'attrait croissant des armateurs non conventionnels pour le secteur du conteneur.
Il semblerait qu'un changement de tendance s'effectue chez les armateurs grecs. Traditionnellement intéressés par les secteurs du vrac et du pétrole, ils se montreraient davantage attirés par le conteneur.

Des prix historiquement bas

L'étude souligne que ce secteur est attrayant pour ces acteurs du monde du shipping car les prix de la construction navale sont historiquement bas et que les navires neufs offrent des perspectives très alléchantes en matière de consommation de fuel puisqu'ils sont plus économes que les plus anciens.
En outre, les armements grecs qui s'orientent depuis trois ans vers le secteur de la ligne régulière conteneurisée seraient également très attirés par les opportunités de valorisation d'actifs que propose le secteur, notamment grâce aux contrats d'affrètement à temps.
Selon la note d'Alphaliner, la physionomie de ces armateurs grecs (tels Danaos ou Costamare) est différente de celle qui caractérise les compagnies qui ont pignon sur rue dans le secteur. Mis à part Enesel, parmi les nouveaux arrivants dans le domaine du conteneur, le cabinet d'experts parisien relève Thenamaris, Dynacom, Eastern Med, Capital Ship Management, Aeolos and Evalend. Autant d'acteurs qui ont une présence affirmée dans les secteurs du transport pétrolier et du vrac solide ou liquide.
En Allemagne, alors que le bon vieux système quirataire et les KG semblent avoir trop servi, en Grèce, on envisage d'avoir recours à des systèmes de financement plus innovants. Alors que le pays continue de chercher des solutions pour survivre à son endettement, les armateurs non opérateurs nationaux voient leur flotte continuer de progresser.

Vincent Calabrèse

Jeudi 19 Juillet 2012



Lu 485 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 14:49 L’AMCF présente sa feuille de route


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse