Les armateurs japonais toujours dans le rouge


À quelques mois de leur fusion, les trois principaux armateurs japonais de ligne régulière présentent des résultats décevants et ne se montrent pas optimistes pour ce début d'année.


© NYK
© NYK
Au quatrième trimestre 2016, Mitsui OSK Lines (Mol) est resté dans le rouge. L'activité de ligne régulière conteneurisée de l'armateur japonais a enregistré un résultat courant négatif de 4,75 milliards de yens (39,6 millions d'euros), "malgré l'amélioration de la conjoncture", souligne Alphaliner.
D'après le consultant, Mol s'attend à ce que ce chiffre empire au premier trimestre 2017 (le quatrième de l'année fiscale japonaise). L'armateur anticipe ainsi une perte courante trimestrielle de 11,3 milliards de yens (94,3 millions d'euros).
La compagnie table aussi sur une aggravation de son résultat net au prochain trimestre. Elle s'attend à une nouvelle diminution des taux de fret après la fin des festivités du Nouvel An lunaire, même si elle ne les voit pas atteindre les records du début du printemps 2016.

Seul NYK surnage

De son côté, "K" Line a lui aussi rapporté une perte courante de 2,91 milliards de yens (24,3 millions d'euros) au cours des trois derniers mois de l'année 2016. Comme son concurrent, l'armateur s'attend à ce que cette tendance s'accentue lors du trimestre en cours, à 8,1 milliards (67,6 millions d'euros). "K" Line justifie ses prévisions par la persistance de conditions difficiles sur le marché dues au déclin saisonnier des volumes et au renchérissement du prix du combustible.
Nippon Yusen Kaisha (NYK) est le seul opérateur japonais de ligne régulière à afficher un résultat courant positif entre octobre et décembre 2016, avec un profit de 3,95 milliards de yens (33 millions d'euros). Pour autant, la compagnie anticipe elle aussi une détérioration de son résultat trimestriel en mars prochain, avec un bénéfice courant proche de zéro.

"Déclin saisonnier des volumes et au renchérissement du prix du combustible"


Mol, NYK et "K" Line, respectivement 11e, 12e et 14e au classement mondial des opérateurs de ligne maritime régulière, déterminé en fonction de leurs parts dans la capacité globale, ont annoncé leur projet de fusion le 31 octobre 2016, qui pourrait les faire monter sur la 5e marche avec 1,3 million d'EVP de capacité.
Les trois armateurs japonais ont néanmoins prévenu que la finalisation totale de l'opération prendrait dix-sept mois. La nouvelle joint-venture doit voir le jour en juillet prochain, tandis que l'intégration opérationnelle effective est prévue pour avril 2018.

Franck André

Mardi 7 Février 2017



Lu 484 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse