Les armateurs préparent le terrain pour appliquer une augmentation tarifaire entre l'Asie et l'Europe


Tandis que Maersk se réjouit des résultats de l'enquête de satisfaction réalisée par SeaIntel à propos de "Daily Maersk", l'armateur danois semble avoir supprimé un certain nombre de liaisons entre l'Asie et l'Europe ces dernières semaines. Selon Dynaliners, avec une baisse des capacités, un surcharge dite de "peak season" doit entrer application le 1er août.


© Maersk
© Maersk
L'enquête de satisfaction qui a été conduite par le portail e-commerce Inttra et l'analyste SeaIntel concernant la fiabilité a conclu que l'an dernier Maersk Line, grâce à son service "Daily Maersk", s'est positionné en tête pendant huit mois et a figuré en deuxième place pendant quatre mois. Le rapport souligne les effets positifs de ce service sur la qualité du service de l'armateur en juin, un mois au cours duquel la fiabilité des autres compagnies a chuté, explique le premier opérateur mondial du secteur conteneurisé.

"Taux de remplissage insuffisant"


Pendant ce temps, il semble qu'il ait supprimé discrètement des rotations entre l'Asie et l'Europe depuis quelques semaines. Selon l'analyste néerlandais Dynaliners, l'offre aurait diminué rapidement puisque, à partir de mi-juin, le transporteur maritime danois n'a plus constaté de surcapacité sur le marché.
De plus, la Green Alliance (CKYH), de son côté, a annoncé la suppression de liaisons entre fin juillet et mi-août. Parallèlement, presque tous les armateurs ont annoncé la mise en place de hausses de taux de fret, identifiées la plupart du temps sous le nom de surcharge de "peak season" (saison de pointe). Ces surcharges saisonnières, situées entre 250 et 350 dollars, entreront en vigueur à compter du 1er août.

Plan de rationalisation de l'offre pour CKYH

Selon Alphaliner, Maersk n'est en effet pas le seul à avoir réduit la voilure depuis le début de l'été. Ainsi, l'alliance asiatique a supprimé des rotations entre l'Extrême-Orient et l'Europe en juillet. "Cette décision illustre les difficultés que rencontrent les armateurs à remplir les navires", explique le consultant. "La capacité mise à disposition a augmenté de 9 % ces trois derniers mois suite, notamment, à la remise en service des lignes. En effet, Cosco, Yang Ming et Hanjin ont annoncé" la semaine dernière qu'ils introduiraient une plan de rationalisation de l'offre de transport sur leur desserte commune de l'Europe en sortie de l'Asie. Les trois armateurs vont supprimer trois services.
En outre, au cours de la première semaine du mois d'août, un service reliant l'Extrême-Orient à la Méditerranée va être supprimé par ces opérateurs asiatiques, ayant pour conséquence de réduire l'offre de transport de 3.000 EVP.
À 90 %, le taux de remplissage des porte-conteneurs reste bien en deçà des niveaux moyens de haute saison, relève Alphaliner. Le consultant souligne que les taux de fret "spot" ont baissé de 7 % ces deux dernières semaines sur le marché Asie-Europe du Nord.
Mi-juillet, entre l'Asie et l'Europe, ils ont reculé de 4,6 % pour s'établir à 1.667 dollars le 20 pieds, marquant la troisième semaine de contraction, selon le Shanghai Freight Container Index (SFCI). Les taux de fret spot ont chuté de 221 dollars depuis la dernière hausse du mois de juin, observent les experts du secteur. Vers la Méditerranée, les taux ont marqué au cours de la troisième semaine du mois un repli de 4,4 % à 1.651 dollars l'EVP. Pour les armateurs, réduire un peu les capacités déployées devrait permettre de restaurer les taux à un niveau plus décent.

Vincent Calabrèse

Vendredi 27 Juillet 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse