Les avions civils pourraient être ravitaillés en vol



Des avions géants pourraient faire plusieurs fois le tour du globe sans escale © Zhaw
Des avions géants pourraient faire plusieurs fois le tour du globe sans escale © Zhaw
Les avions de ligne pourraient être ravitaillés en vol, peu après le décollage, ce qui permettrait d'économiser jusqu'à 20 % de carburant tout en maintenant les conditions de sécurité et de navigabilité actuelles, selon une étude de faisabilité européenne avec participation suisse, publiée lundi 30 mars. D'après la Haute École zurichoise pour les sciences appliquées (ZHAW), qui a participé à l'étude, "des stations-service volantes pourraient révolutionner le transport aérien". Les avions de ligne pourraient décoller avec moins de kérosène dans les réservoirs et être ravitaillés lorsqu'ils auront atteint une altitude de 10.000 mètres. Le réservoir plein au décollage est un gros handicap car les réserves de kérosène représentent un tiers du poids total de l'avion. Il est déjà possible de ravitailler en plein vol les avions militaires mais l'étude porte sur les avions civils. Le projet s'intitule Recreate (Research for a Cruiser Enabled Air Transport Environment), et associe des chercheurs de la ZHAW à neuf institutions de cinq pays européens. Pendant trois ans, ils ont étudié la faisabilité d'un tel concept pour le trafic civil. Selon le projet, des avions ravitailleurs emportant de quoi faire le plein de trois à cinq avions de ligne tourneraient en boucle à des endroits bien précis. Selon Leonardo Manfriani, responsable du projet à la ZHAW, ces stations-service volantes devraient être d'une part suffisamment loin des zones habitées, d'autre part à proximité immédiate des principaux couloirs aériens.
Selon les calculs des chercheurs, l'économie de carburant possible est de 20 %. En outre, cela réduirait les émissions sonores autour des aéroports : plus l'avion est lourd au décollage, plus le bruit est important, note Leonardo Manfriani. De plus, ce système permettrait de faire des vols très longs, comme Zurich-Sydney, sans escale. Le projet est techniquement faisable, selon les chercheurs. Des pilotes ont testé sur simulateur le ravitaillement en vol qui devrait être entièrement informatisé. Dans une seconde phase, les scientifiques sont allés plus loin, envisageant des avions géants faisant plusieurs fois le tour du globe sans escale. Le ravitaillement serait assuré par des appareils plus petits. Bagages, déchets, voire passagers pourraient être transbordés en vol, ce qui en ferait une sorte de métro aérien. Le projet "Recreate" est dirigé par le Laboratoire national de transport aérien et spatial des Pays-Bas (NLR).

AFP

Mercredi 1 Avril 2015



Lu 177 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse