Les bénéfices d'AP Møller-Maersk sous la pression des taux de fret et du prix du pétrole


Le groupe maritime et pétrolier danois AP Møller-Maersk a enregistré une division par six de son bénéfice net en 2015 à 925 millions de dollars, contre 5,19 milliards un an plus tôt. L'exercice 2015 a été marqué par la déprime des taux de fret dans le secteur de la ligne régulière et des cours du pétrole.


© Maersk
© Maersk
À 40,308 milliards de dollars AP Møller-Maersk a achevé l'année 2015 sur une contraction de 15 % de son chiffre d'affaires. Le bénéfice net du groupe danois est passé de 5,2 milliards de dollars en 2014 à 925 millions de dollars.
"Après un résultat satisfaisant lors de la première partie de l'année avec un retour sur capitaux investis (ROIC) de 10,2 %, le groupe Maersk a été sévèrement touché par un écart grandissant entre la demande et l'offre dans la plupart de ses branches, à l'origine de réductions importantes des prix du pétrole et des taux du fret", a constaté la direction de l'entreprise cotée à la bourse de Copenhague.
Dans le transport conteneurisé, où il occupe toujours la première place dans le monde depuis de nombreuses années, l'armateur Maersk Line a vu son bénéfice fondre de 43 % sur un an, passant de 2,3 milliards de dollars en 2014 à 1,3 million de dollars.
Le groupe estime devoir ce recul au niveau des taux de fret qui ne sont pas parvenus à remonter. Une tendance partiellement compensée par le prix du carburant et l'appréciation du dollar.

Lancement de l'accord 2M

La filiale armatoriale du conglomérat danois a passé l'an dernier une commande portant sur 27 navires représentant une capacité de 367.000 EVP. Quant aux futurs investissements, ils ont été reportés en raison de la mauvaise conjoncture.
L'année a été marquée en 2015 par le lancement de l'accord 2 M qui regroupe Maersk à son concurrent et numéro 2 mondial MSC.

"27 navires commandés en 2015"


Maersk Oil a perdu cette année 2,1 milliards de dollars contre 861 millions en 2014. 2015 a été marquée par la faiblesse du prix du pétrole dans le monde.
APM Terminals, l'opérateur de terminaux du groupe basé aux Pays-Bas, a enregistré un bénéfice de 654 millions de dollars contre 900 millions en 2014. Il a une nouvelle fois affiché en 2015 une politique de croissance en réalisant des acquisitions et nourrissant quelques projets.
Cette filiale du groupe a ainsi décidé cette année d'investir 800 millions de dollars à Tema, au Ghana, près de son terminal actuel, et prévu de s'implanter à Qingdao, en Chine, et fait l'acquisition d'installations portuaires à Cartagena (Colombie) de même qu'à Vado (Italie).
Quant à la filiale forage Maersk Drilling, qui a réalisé un profit s'élevant à 751 millions de dollars (contre 478 millions de dollars en 2014), elle a signé l'an dernier 12 contrats (dont 7 nouveaux) et pris livraison en 2015 des plateformes "Maersk Voyager" et "Maersk Integrator".
La filiale APM Shipping Services, qui avait achevé 2014 sur une perte de 230 millions de dollars, a enregistré en 2015 un bénéfice s'élevant à 446 millions de dollars. Maersk Tankers a signé une commande portant sur 17 constructions neuves de type tonnage moyen qui viendront en complément de la flotte dans les trois années à venir.
En matière de perspectives, 2016 ne s'annonce pas meilleur que 2015. Le groupe s'attend cette année à des résultats inférieurs pour des raisons à peu près identiques à celles de 2015 : des taux de fret qui ne devraient pas redresser la tête, une demande dans le transport conteneurisé qui devrait encore baisser de 1,3 %.

Vincent Calabrèse

Mercredi 10 Février 2016



Lu 630 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse