Les candidats aux élections régionales soumis à la question


Sous la forme d'un questionnaire, l'association TDIE lance une consultation auprès des candidats aux prochaines élections régionales de décembre. Dans le domaine du fret, ils sont notamment invités à se prononcer sur les enjeux logistiques et portuaires.


Philippe Duron, député du Calvados, coprésident de TDIE © TDIE
Philippe Duron, député du Calvados, coprésident de TDIE © TDIE
Dans son rôle d'animation du débat public autour de l'organisation des transports, des infrastructures et de leur financement, TDIE invite les candidats aux élections régionales du 6 et 13 décembre prochains à se prononcer sur leurs projets dans ce domaine.
Valable pour les transports de voyageurs comme de marchandises, "le nouveau cadre territorial et réglementaire issu des dernières lois de décentralisation modifie significativement le rôle des régions en matière de politique de mobilité et de transport", rappellent Philippe Duron, député du Calvados, et Louis Nègre, sénateur des Alpes-Maritimes. Les coprésidents de l'association soulignent en outre que le transport "tend à devenir le premier budget régional". Sous la forme d'un questionnaire, cette consultation s'accompagne d'une présentation des principaux éléments relatifs à la mobilité qui concernent les régions dans quatre lois adoptées par le Parlement entre 2014 et 2015*.

Louis Nègre, sénateur des Alpes-Maritimes, coprésident de TDIE © TDIE
Louis Nègre, sénateur des Alpes-Maritimes, coprésident de TDIE © TDIE
Lesquelles renforcent et spécialisent en effet le rôle de la région dans le développement d'une politique intermodale des transports articulée avec les orientations prises à l'échelle européenne et nationale.
Conçu par le Conseil scientifique de TDIE, le questionnaire couvre par le biais d'une vingtaine de questions la plupart des sujets liés à la mobilité des voyageurs et des marchandises, sources de financement envisagées comprises. Dans le domaine du fret, l'accent est mis sur les enjeux logistiques régionaux, le rôle des ports, maritimes et fluviaux, et de leurs dessertes multimodales.

* Loi de modernisation de l'action publique et d'affirmation des métropoles (Mapam), Loi pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques (Macron), Loi sur la nouvelle organisation territoriale de la République (Notre) et Loi de transition énergétique pour la croissance verte (TECV)


Érick Demangeon

Mercredi 21 Octobre 2015



Lu 369 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse