Les départements littoraux appellent à la "mobilisation" des acteurs


Face à la montée du niveau de la mer et à l'attractivité croissante des zones côtières, les trente-et-un départements littoraux de France préconisent, dans un rapport rendu public jeudi 19 juin, la mobilisation "de tous les acteurs et de tous les échelons de l'action publique".


© GPMNSN
© GPMNSN
"La mer et le littoral constituent un formidable défi. Pour y répondre, la mobilisation de toutes les énergies, de toutes les compétences, de tous les acteurs et de tous les échelons de l'action publique est nécessaire", peut-on lire dans ce rapport issu de la "Mission Mer et Littoral" confiée en novembre 2012 au président du conseil général de Loire-Atlantique Philippe Grosvalet par l'Assemblée des départements de France (ADF).
"Le département est un maillon essentiel de cette chaîne, qu'il entend renforcer par une action renouvelée", poursuit le document de 200 pages.
"La double vague, démographique (l'attractivité littorale) et physique (l'élévation du niveau de la mer), à laquelle est soumis le littoral français pourrait être davantage source de menaces que d'opportunités si elle n'était pas maîtrisée", constate le rapport.
"Les maires sont en première ligne sur des sujets qui finalement les dépassent", a expliqué M. Grosvalet, en faisant référence à la montée des eaux et à l'attractivité littorale. "L'idée c'est de rechercher quelle politique publique à la meilleure échelle", a-t-il poursuivi.
"Malgré l'actualité, où on annonce la fin des départements, j'affirme que le département se situe à la bonne échelle pour participer à la résolution des ces questions sensibles", a-t-il ajouté, estimant que les départements étaient "capables de voir loin et d'agir de près".

Un rapport présentant 144 propositions concrètes

Le rapport, auquel ont participé les 31 départements littoraux de France, une première dans leur histoire, détaille un total de 144 propositions d'actions concrètes et verse 13 contributions au débat national.
Parmi ces actions, dont la mise en œuvre relève des départements: la promotion d'un tourisme littoral durable et territorialement équilibré ou encore des mesures pour préserver les espaces littoraux via la maîtrise du foncier.
"Ce n'est pas là une fin ou un point d'arrivée. Il s'agit plutôt d'un point d'étape, d'un jalon posé, pour amorcer une nouvelle phase et mettre en œuvre une stratégie ambitieuse en faveur de la mer et du littoral", souligne le rapport qui sera présenté vendredi 20 juin à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

AFP

Jeudi 19 Juin 2014



Lu 58 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse