Les diverses compensent la faiblesse des vracs au port de Barcelone


Avec près de 2 millions d'EVP, Barcelone retrouve son activité conteneurisée d’avant crise. En 2015, le port catalan affiche de nouveaux records dans l’automobile et les autoroutes de la mer. La bonne tenue également du trafic passagers contraste avec les baisses enregistrées dans les vracs liquides et solides.


Le trafic conteneurisé Barcelone a retrouvé son niveau d’avant crise, avec 1,97 millions d'EVP ©Port de Barcelona
Le trafic conteneurisé Barcelone a retrouvé son niveau d’avant crise, avec 1,97 millions d'EVP ©Port de Barcelona
Soutage inclus, le port de Barcelone a terminé l’année 2015 sur un trafic de 47 millions de tonnes en croissance de 1,5 %. Avec l’activité passagers, la principale satisfaction du port catalan au cours de l’exercice provient des marchandises diverses. À près de 30 millions de tonnes (Mt), elles s’apprécient de 6,6 %. Parmi elles, les conteneurs progressent de 3,8 % et retrouvent leur niveau d’avant crise avec 1,97 million d'EVP manutentionnés, l’équivalent de 18,7 Mt (+ 5,1 %). Reflet de la reprise du commerce extérieur espagnol, les exportations et les importations de conteneurs pleins se développent respectivement de 7,2 et de 9 %. Ensemble, ils représentent les deux tiers de l’activité conteneurisée de Barcelone qui enregistre en revanche un tassement sensible de ses transbordements (- 9,8 %). Dans les diverses encore, le trafic automobile affiche un nouveau record avec 882.000 voitures traitées (+ 17,8 %). Ici, les importations bondissent de 37 % et les flux en transit de 40 % !
Toutes marchandises confondues, 56 % du trafic catalan est réalisé en short-sea. Si ce segment recule globalement de 2,1 %, il intègre les autoroutes de la mer avec l’Italie et les pays d’Afrique du Nord. Avec le traitement de 136.659 unités de transport intermodal (UTI), ces dernières décollent de plus de 21 %.
Avec les diverses, la deuxième satisfaction de Barcelone en 2015 provient de l’activité passagers. Avec plus de 3,7 millions de voyageurs, elle s’apprécie de 7,2 %. Deux tiers sont générés par les croisières (+ 7,4 %), où les départs "tête de ligne" progressent de 11 %, et un tiers des lignes régulières (+ 6,6 %).

Les vracs en berne

Plus difficile a été l’année dans les flux industriels, dont les vracs liquides. À l’origine de 12 Mt, ces derniers dévissent de 6,8 % en raison de la chute des biocarburants de près de 60 %, soit une perte de 1,2 Mt en un an. Dans le même temps les hydrocarbures, avec 9,2 Mt, résistent (+ 2 %) grâce aux bons résultats du pétrole brut. Les solides accusent également un recul de 7,1 %. Totalisant 4,4 Mt, ils subissent les contre-performances des sojas (- 3 %), des ciments et clinkers (- 15 %), et des aliments pour le bétail (- 50 %).
En 2015, Barcelone a réceptionné 8.025 navires, un nombre en croissance de 2,5 %. Une de ses caractéristiques demeure l’équilibre de ses flux export et import qui se développent chacun de 4,8 % environ. À l’inverse, la place catalane semble perdre son rôle du hub régional avec une baisse de 13 % de ses trafics en transbordement et en transit. Des tendances vérifiées aussi dans les conteneurs.

Érick Demangeon

Lundi 25 Janvier 2016



Lu 407 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse