Les dockers portugais protestent contre la précarité


Plusieurs centaines de dockers portugais et des militants d'associations de défense des droits des salariés ont manifesté bruyamment à Lisbonne pour dénoncer "les emplois précaires" et des "salaires de misère".


© Port of Lisbon
© Port of Lisbon
Les dockers portugais étaient dans la rue jeudi 16 juin pour protester contre la précarité. "Nous sommes tous des dockers" et "Non à la précarité !" clamaient les banderoles brandies par les manifestants qui ont parcouru les rues de la capitale portugaise avant de se regrouper devant l'Assemblée de la République.

Anglais, espagnols, belges et danois

Une quinzaine de dockers anglais, espagnols, belges ou encore danois se sont joints au cortège : "Je suis là pour défendre nos collègues portugais qui sont exploités par leurs patrons", a témoigné Andy Green, 50 ans, salarié du port de Tilbury, près de Londres.
Les dockers portugais ont multiplié les grèves pour protester contre une réforme visant à libéraliser le travail portuaire adoptée fin 2012 par l'ancien gouvernement de centre droit avec le soutien du Parti socialiste, désormais au pouvoir. Cette loi favorise notamment le recours à des contrats de travail temporaire et des emplois intermittents en fonction des nécessités des ports, afin d'améliorer leur compétitivité face à la concurrence espagnole, grâce à une baisse des tarifs de 25 à 30 %. "Il y a énormément de travailleurs précaires sans aucune sécurité de l’emploi dans les ports portugais. Il faut en finir avec cette situation !", s'est emporté José Monteiro, 33 ans, employé du port de Lisbonne.
Fin mai, les dockers de Lisbonne avaient mis fin à une grève de plus d'un mois après avoir obtenu la limitation du recours aux travailleurs temporaires ainsi que la promesse d'une nouvelle convention collective afin d'atténuer l'impact de la loi. Excédés par les conséquences de la grève sur leur activité, les opérateurs portuaires avaient d'abord annoncé un plan social, mais ont fini par écarter tout licenciement.

AFP

Vendredi 17 Juin 2016



Lu 203 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse